WTCC: Yvan Muller et Seat remettent leur titre en jeu

 

A Curitiba, le 8 mars prochain, Yvan Muller le nouveau Champion du Monde portera pour la première fois le n° 1 sur sa Seat León TDI. Il aborde la nouvelle saison 2009 avec visiblement beaucoup plus de sérénité que la saison précédente.

 Il est vrai qu’en automne 2007,  contrairement à ce qui s’est passé il y a quelques mois sur ce même tracé, il avait perdu le titre mondial lors de l’ultime épreuve disputée à Macao. Devant se contenter du titre de Vice-champion, battu de justesse par Andy Priaulx.

A l’occasion de la présentation de la toute nouvelle SEAT Exeo à Marbella, nous l’avons rencontré et il nous avait fait part au cours d’un diner de ses impressions avant d’attaquer une nouvelle saison.

Nous l’avions retrouvé calme et serein satisfait d’étre enfin parvenu à conquérir ce titre mondial. Ce mercredi à Paris en compagnie de Jaime Puig, le patron du département compétition de la firme de Martorell, l’Alsacien à quelques jours de s’envoler pour le Brésil nous a répété ses ambitions pour la saison à venir

– Quelle impression cela fait-il d’être l’un des six Champions du Monde Français en sport auto ?

«  Cela fait des années que je courais après le titre, et je pensais que cela changerait plus de choses. Mais entre la remise des prix de la FIA et la soirée de gala de Seat, j’ai moi-même oublié que j’étais Champion du Monde. Le WTCC ne suscite pas le même engouement que la F1 ou le rallye, dommage pour tous ceux qui luttent dans ce Championnat étonnamment disputé. »

– Pensez-vous pouvoir conserver votre titre en 2009 ?

«  En WTCC, tout est possible… Techniquement, nous allons être désavantagés à cause de la bride imposée au diesel, encore plus importante que l’an passé (*). Mais en 2008 nous n’étions pas les plus rapides sur le papier. Nous avons pourtant remporté les deux titres – constructeur et individuel – grâce à notre stratégie d’équipe. Chez nous, ingénieurs et pilotes partagent absolument toutes les infos. »

– Aborder la saison en Champion modifie-t-il votre approche ?

«  Cela nous apporte un peu plus de sérénité. L’an passé, après l’échec de 2007, nous nous sommes mis trop de pression. Cette année, ce sera moins stressant. Mais pour conserver le titre, il ne faudra pas être trop cool non plus.»

Gilles Gaignault

Photos: Gregory Lenormand

 (*) Le Directeur technique de SEAT Sport, Benoît Bagur, estime à 18 chevaux la perte de puissance d’une année sur l’autre, sans réellement pouvoir évaluer, à ce stade, la compensation règlementaire au niveau du poids.

Calendrier WTCC 2009

 8 mars : Curitiba (Brésil) ; 22 mars : Puebla (Mexique) ; 3 mai : Marrakech (Maroc) ; 17 mai : Pau (France) ; 31 mai : Valencia (Espagne) ; 21 juin : Brno (Rép. Tchèque) ; 05 juillet : Porto (Portugal) ; 19 juillet : Brands Hatch (Angleterre) ; 6 septembre : Oschersleben (Allemagne) ; 20 septembre : Imola (Italie) ; 1er novembre : Okayama (Japon) ; 22 novembre : Macao (Chine).

Yvan Muller dorénavant détenteur du célèbre  » Number One  »

WTCC

About Author

admin

Leave a Reply