WRC Rallye de Norvège : Sébastien Loeb toujours au commandement

 

Sébastien Loeb occupe, ce samedi soir au terme de la seconde des trois étapes, toujours le commandement du Rallye de Norvège. Mieux même puisqu’il a même creusé l’écart sur son poursuivant le Finlandais de chez Ford, Mikko Hirvonen

Lequel n’a rien pu faire ce samedi pour empêcher le pilote Citroën de briller et survoler ses adversaires pourtant en très grande majorité sur leur terrain de prédilection, les routes glacées recouvertes de neige

Du coup Sébastian a frappé un grand coup ce samedi en remportant plusieurs spéciales, assénant très certainement un vieux coup au moral des troupes lancé à sa poursuite et qui assistent impuissantes à son outrageante domination

Sébastien Loeb abordera donc ce dimanche la dernière journée du Rallye de Norvège avec une confortable avance  (pour le rallye) de15 secondes sur son suivant immédiat et plus dangereux rival, Mikko Hirvonen.

Lequel n’a finalement pas du tout profité de son choix stratégique.qui était de laisser le pilote Citroën ouvrir ce samedi matin, la route et balayé la neige en principe au profit des suivants. Las il n’en a rien été. Pire même puisque Loeb a gagné la première spéciale ou il était sensé perdre quelques précieuses secondes !

Rappelons que la veille vendredi, Mikko Hirvonen avait volontairement  ralenti l’allure en fin d’étape et ce afin que Sébastien Loeb récupère le commandement du rallye . Cette stratégie avait on le sait pour but de le piéger en le contraignant à ouvrir la route ce samedi, ce qui en principe est un désavantage.

Le pilote de chez Ford espérait qu’il pourrait  ainsi profiter de l’aubaine, récupérant un peu de temps pour ensuite calquer son rythme sur celui de son rival de chez Citroën, mais sa tactique n’a finalement pas été payante puisque le pilote Français a non seulement remporté cette première spéciale creusant ensuite l’écart !

Loeb déchainé et survolté a attaqué toute la journée

Après les deux premières  spéciales, il trouvait le temps de lâcher

« J’étais à fond en permanence. J’ai attaqué du début à la fin »  

Par la suite, ses performances furent légèrement moins bonnes lors de la seconde boucle à cause de la neige plus abondante, mais dans un grand jour visiblement, il est malgré tout parvenu à devancer son vrai et seul adversaire, Mikko Hirvonen dans sept des huit spéciales de cette seconde journée.

Incroyable Loeb devenu  »un magicien sur la neige  » lui qui surclasse déjà tous ses adversaires sur route asphaltées et sur terre !

Le pilote Citroën abordera donc ce dimanche la dernière journée avec quinze secondes d’avance sur le Finlandais.

Son lieutenant, Jari-Matti Latvala occupe toujours troisième place du rallye au volant de la seconde Ford officiell

Il précède Henning Solberg, qui est parvenu à dépasser et à prendre l’avantage sur le second pilote officiel Citroën, l’Espagnol Dani Sordo et aussi et surtout sur son propre frère, Petter Solberg, victime d’ennuis mécaniques avec sa Citroën Xsara.

Le Champion du Monde  des rallyes en 2003  glisse ainsi de la cinquième à la sixième place du classement général. Mais comme il découvre le pilotage de la Citroën Xsara après tant d’années passées à conduire des Subaru, c’est malgré tout déjà un réel petit exploit que de rouler aux avants postes

Pour la petite histoire signalons que deux autres pilotes Ford ceux de l’écurie Stobbart, Matthew Wilson et Urmo Aava sont les derniers  à entrer dans les points.

Un mot enfin pour  rappeler qu’après un beau début de rallye l’ancien pilote Suzuki , PG Andersson a été contraint à l’abandon  victime d’un ennui d’embrayage avec sa Skoda Fabia Quel dommage car à mi journée, il était classé au cinquième rang 

Enfin si le Champion du Monde Junior Sébastien Ogier était à la porte des points vendredi soir.se retrouvant neuvième, ce samedi a été moins drôle pour lui car le moteur de sa Citroën du Junior Team  a perdu de la puissance le contraignant à céder du temps beaucoup de temps 

 
Gilles  Gaignault

Classement général provisoire samedi soir

1 Sebastien Loeb  (Citroën C4)  2:22:11.1
2 Mikko Hirvonen  (Ford Focus) à 15 »
3 Jari-Matti Latvala  (Ford Focus) à 43 »2
4 Henning Solberg   (Ford Focus) à 2’41.3
5 Dani Sordo (Citroën C4) à 2’53.3
6 Petter Solberg (Citröen Xsara) à 4’50.9
7 Matthew Wilson ( Ford Focus) à 4’53.2
8 Urmo Aava (Ford Focus) à 5’18.5
9 Mads Østberg (Subaru Impreza) à 6’57.8
10 Sebastien Ogier (Citroen C4) à 9’10.2
11 Conrad Rautenbach (Citroen C4) à 10’59.3
12 Evgeny Novikov  (Citroen C4) à 12’58.8
13 Patrik Sandell (Skoda Fabia Super 2000) à 13’12.3
14 Eyvind Brynildsen (Mitsubishi Lancer EVO IX 2) à 15’14.0
15 Martin Prokop (Mitsubishi Lancer EVO IX) à 16’13.2
16 Andreas Mikkelsen (Subaru Impreza) à 16’33.9

WRC

About Author

admin

Leave a Reply