Succès pour l’équipe Overdrive à la Baja d’Arabie

 

Dix jours à peine après avoir signé le doublé au classement des équipes privés sur le Dakar, le Team Overdrive de Grégoire de Mevius et Jean-Marc Fortin a décroché sa toute première victoire à l’occasion de la Saudi Arabia Hail Baja.

Ce 29 janvier 2009 restera à jamais gravé dans les  mémoires etr aussi bien sur les annales de l’écurie Overdrive !

Sur sa lancée d’un Dakar de rêve, la jeune équipe belge a décroché sa toute première victoire absolue en rallye-raid, moins de trois ans après avoir été portée sur les fonds baptismaux. L’exploit a été signé en Arabie Saoudite, sur la Saudi Arabia Hail Baja, par le régional de l’étape, Yazeed Al-Rajhi. Pour sa toute première expérience dans une course de ce genre, il était épaulé par le copilote français, Matthieu Baumel :

« Quelle sensation fantastique, de remporter cette épreuve si importante pour moi à ma toute première tentative », commentait Al-Rajhi au terme de sa 3e victoire en trois étapes. « La voiture était parfaite et Matthieu m’a magnifiquement guidé à travers les pièges de la navigation et du road-book. L’important était de trouver le rythme idéal, bien plus que la vitesse à tout prix. C’est formidable ! »

Jean-Marc Fortin, qui avait effectué le grand transbordement entre Buenos Aires et l’Arabie Saoudite pour superviser le Team Overdrive, ne masquait évidemment pas sa joie :

« Janvier est décidément un mois de rêve pour nous, analysait satisfait, l’associé de Grégoire de Mevius. Lequel poursuivait:

« Nous avons connu une course sans problème tout au long des trois jours et je ne vous cache pas qu’on respire un peu… La veille du départ, en effet, nous avons connu une grosse chaleur avec une bielle pliée dans le moteur..»

Très vite, l’Afrique du Sud fut prête à nous envoyer un moteur neuf mais l’ équipe sur place à réussie à rassembler les pièces nécessaires et est parvenue à effectuer les réparations. 

Et de raconter l’aventure en Arabie:

« Ainsi, s’il faut reconnaître que le plateau de cette Baja n’était pas le plus difficile que nous ayons eu à affronter, notre victoire ne manque malgré tout pas de cachet car notre structure a dû faire montre de ses qualités et, par la suite, notre Nissan Navara s’est totalement montré fiable. C’est d’autant plus valorisant.»

Cette victoire sonne enfin l’heure d’un repos bien mérité pour Jean-Marc Fortin et son équipe qui, dans une semaine, néanmoins, se remettront déjà au boulot pour préparer la Baja de Saint-Pétersbourg !

Laquelle inaugurera la Coupe du monde des Baja, le 26 février.

Le Team Overdrive y alignera deux Nissan Navara.

Rallye-Raid

About Author

admin

Leave a Reply