24 Heures du Mans 2009 : 82 demandes pour 55 places !

 

 Qui l’eut cru ?

Assurément personne ou en tout cas bien peu de monde. En cette période de morosité ambiante du aux incertitudes multiples que laisse planer la conjoncture économique, il était évident que le plateau des prochaines 24 Heures du Mans en souffrirait !

Et pourtant, il n’en est rien…

Qu’on en juge :

Alors que l’an passé en plein renouveau des épreuves d’endurance, l’ACO (Automobile Club de l’Ouest) avait reçu 88 demandes d’engagement pour ses 55 places, on estimait cette année que l’organisateur manceau ne parviendrait même pas à réunir ses 55 partants !

Incroyablement et curieusement il n’en est rien et le promoteur de l’une des plus prestigieuses épreuves automobiles mondiales a réuni … 82 candidats

Preuve s’il en est du prestige et du renom de cette course mythique mondialement connue. Et qui bon an, mal an, difficultés financières et crise économique ou pas, intéresse toujours autant les candidats et leurs sponsors.

Et donc comme chaque hiver, le comité de sélection de l’ACO va  devoir trancher et une fois encore être confronté à la lourde, terrible et tellement ingrate tâche, de ne retenir que 40 concurrents sur les 67 qui n’ont pas obtenu eux, d’invitation officielle en fonction de leurs performances 2008

15 des 82 candidats sont déjà assurés de participer à la course grâce à leurs qualifications d’office. Il reste donc 67 voitures en lice pour seulement 40 places, le règlement n’autorisant que 55 voitures au départ.

La liste définitive des heureux élus et des 55 partants étant dévoilée fin février à Paris, avant les désormais  traditionnels Test Days qu’organise les promoteurs de la série LMS (Le Mans Séries) sur le circuit provençal du HTTT  Paul Ricard

En tant que passionné de compétition automobile et fidèle depuis plusieurs décennies de la course mancelle, nous ne pouvons qu’être extrêmement satisfaits de découvrir ce jeudi 29 janvier que Le Mans a une fois de plus encore fait le plein. Qui oserait s’en plaindre ?

Gilles Gaignault 

Le communiqué ACO

82 demandes pour 55 places  : Comme aux plus beaux jours…

Les 24 Heures du Mans se portent bien et ne s’en cachent pas : l’ACO a reçu 82 demandes d’engagements pour l’édition 2009. Et malgré la qualité de toutes ces candidatures, la grille de départ n’admettra que 55 voitures…

C’est la joie, et une certaine forme de récompense pour l’ACO, qui, contre vents et marées se bat pour imposer ses choix technologiques et réglementaires afin que la plus grande course d’endurance du monde reste fidèle à l’esprit du Mans : 82 demandes d’engagements ont été déposées à l’ACO !
Un chiffre remarquable qui balaie les craintes que la conjoncture économique ne cesse de faire planer sur le sport automobile. La passion du Mans est la plus forte, une fois de plus, et l’affluence de concurrents voulant associer leurs noms au mythe en est le reflet.

82 demandes, c’est à peu de choses près l’équivalent de 2008 (88 demandes) et même mieux qu’en 2007 (76) !
Et le plus remarquable est que ces 82 demandes sont d’un niveau exceptionnel de qualité et d’envergure : ce sont 82 voitures qui pourraient être au départ des 24 Heures du Mans 2009… si le règlement ne se limitait pas à 55 places.
Et il faut souligner que la catégorie reine des prototypes LM P1 et LM P2 représente plus de 50 % du plateau avec 44 voitures !

Outre les 15 concurrents qui ont confirmé leur sélection d’office début janvier, il reste donc 67 voitures à départager ; et sans trahir de secret, il faut savoir que ce plateau 2009 sera très international, avec des concurrents de 17 nationalités différentes, et néanmoins 20 voitures engagées par des teams français.

Quant au combat des chefs, ont peut dès maintenant annoncer qu’il se déroulera entre Audi et Peugeot en LM P1, toujours avec l’arbitrage des LM P1 « essence » d’Oreca-Courage et Pescarolo Sport, et les nouveaux et inattendus prototypes officiels Aston Martin, la marque anglaise ayant décidé de briller au Mans pour célébrer sa victoire de 1959.

Le comité de sélection de l’ACO va donc œuvrer comme chaque année pour que la beauté du sport, l’équité de la course, la fidélité et la détermination, entre autres, soient récompensées d’une invitation aux essais des 24 Heures du Mans, les 10 et 11 juin prochains.
Règlementairement, 55 voitures seront retenues (plus 8 suppléantes jusqu’au 21 mai inclus).

Qui pour succéder à Audi et Tom Kristensen ici au volant ?

Sport

About Author

admin

Leave a Reply