A1GP : Victoire pour le Suisse Neel Jani qui remporte la seconde course à Taupo

 

C’est le Suisse Neel Jani qui a remporté la seconde course de la série A1GP sur le circuit NéoZélandais de Taupo, s’offrant ainsi son second succès de la saison en A1GP après sa victoire obtenue le 22 novembre à Sépang.

Mais en Malaisie, il avait gagné la première, la seconde revenant à … Adam Carroll. Alors qu’à Taupo, si les deux hommes ont de nouveau triomphés, l’ordre des victoires a été inversé!!!

Le protégé de Max Welti a  profité des ennuis rencontrés par le poleman et vainqueur de la première course la veille, l’Irlandais Adam Carroll.
 
Pourtant Neel n’occupait que la troisième ligne, ayant réalisé le cinquième  temps seulement !

Mais, auteur d’un superbe départ, il était  déjà dans les échappements d’Adam Carroll qui comme la veille s’était de nouveau élancé de la pole position, ayant réussi pour chaque course, le meilleur chrono de chaque séance chronométrée
 
Les deux hommes ravitaillèrent rigoureusement au même moment. On semblait donc s’acheminer vers une nouvelle victoire du pilote Irlandais mais malheureusement pour lui Adam Carroll calait  juste après avoir quitté son stand, offrant ainsi involontairement la première place à son rival Suisse ravi de l’aubaine et qui n’allait pas laisser passer cette chance inouïe qui tombait du ciel !!

Finalement les deux hommes franchissaient l’arrivée dans cet ordre voulu par le destin et c’est  le Portugais Filipe Albuquerque qui complétait le podium

Suivaient dans l’ordre l’Australien John Martin, le Hollandais Robert Doornbos et le Français Loïc Duval, classé sixième

 Au classement provisoire du Championnat, l’Irlande conserve sa première place totalisant dorénavant 65 points, devant  la Suisse à treize points et le Portugal à seize.

L’équipe de France qui occupe la quatrième place accuse vingt quatre points de retard !

Maigre butin pour l’équipe de France

L’équipe de France A1 Team France a donc  inscrit dix points supplémentaires ce week-end en Nouvelle-Zélande, au terme des courses  organisées sur le circuit de Taupo.

Cinquième sur la grille de départ de la première course, Loïc Duval est parvenu à gagner une position grâce à un ravitaillement impeccable de l’équipe. Il a passé la ligne à la quatrième place au terme d’une course sans histoire. La seconde course, quant à elle, a été plus frustrante.

Revenu à la cinquième  place après s’être élancé de la septième, Loïc revenait à grands pas sur la monoplace de l’équipe d’Australie. Malheureusement, c’est à ce moment qu’il a buté sur un retardataire, revenu en piste après avoir respecté une pénalité. Ce dernier, malgré un tour de retard et le déploiement de nombreux drapeaux bleus, a refusé de laisser passer la monoplace tricolore pendant plus de dix tours. La quatrième place s’est alors envolée. Pire, alors que Loïc était parvenu à dépasser, en fin de course, il a dû sortir de la trajectoire pour éviter une voiture en perdition. Un autre concurrent a saisi sa chance et en a profité pour passer. Loïc a donc passé le drapeau à damier en sixième position.

Ce dimanche soir, le A1 Team France compte 41 points. L’équipe perd une position au classement général : elle est désormais quatrième, à 24 longueurs du leader, le Team Irlande. En huit départs, elle a décroché une victoire, trois podiums, et est arrivée dans le top 10 à six reprises.

Le prochain rendez-vous est fixé à Gauteng, en Afrique du Sud, du 20 au 22 février 2009.

Olivier Panis, Directeur Sportif de l’écurie Française a tenu à faire le point:

« Bravo à l’équipe, qui a fait son maximum pour venir à bout des petits pépins mécaniques rencontrés ce week-end, et à Loïc qui, comme toujours, a fait son maximum. Avec un peu plus de fair-play de la part de certains concurrents, nous aurions gagné quelques points supplémentaires, mais cela n’aurait pas fondamentalement changé la donne. Au moins, ce rendez-vous en Nouvelle Zélande nous a permis d’approfondir notre connaissance de la nouvelle voiture. Maintenant, nous nous concentrons sur l’Afrique du Sud et espérons y connaître un week-end plus serein techniquement. »

Quant à son pilote, Loïc Duval, lui il racontait:

 « Un week-end frustrant. Les problèmes de freins rencontrés vendredi ne nous ont pas permis de préparer cette épreuve comme il le fallait et nous avons traîné ce handicap jusqu’en qualifications. Avec des positions de départ qui n’étaient pas conformes à nos espérances, nous savions qu’il serait difficile de briller. La première course ne s’est pas trop mal passée, mais j’avoue avoir été déçu par le comportement de certains de mes adversaires dans la seconde. Les résultats sont là, cependant, et on ne peut plus rien y faire. Lors de ce type de week-end, il faut savoir faire le dos rond, prendre les points, et rebondir à la course suivante. »

 

Classement de la seconde course de Taupo
 
1 Neel Jani (Suisse) 
2 Adam Carroll (Irlande) à 1’’047
3 Filipe Albuquerque (Portugal) à  2’’379
4 John Martin  (Australie) à 10’’593
5 Robert Doornbos  (Hollande) à14’’402
6 Loic Duval (France) à  17’’423
7 Narain Karthikeyan (Inde) à 20’’215
8 Edoardo Piscopo  (Italie) à 23’’156
9 Adrian Zaugg (Afrique du Sud) à 23’’347
10 Fairuz Fauzy (Malaisie), à  26’’832
11 Marco Andretti (USA) à 45’’799
12 Dan Clarke (GB) à 1 tour
13 Christian van der Drift (Nouvelle-Zélande) à 1 tour
14 Felipe Guimaraes (Brésil) à  1 tour
15 Cong Fu  Cheng (Chine) à 1 tour
16 Salvador Duran (Mexique) à  7 tours
17 Satrio Hermanto  (Indonésie) à 8 tours
18 Clivio Piccione  (Monaco) à  17 tours
19 Daniel Morad (Liban) à 49 tours

Le classement général provisoire

 
1.Irlande 65 points – 2.Suisse 52 points – 3.Portugal  49 points -; 4.France  4 points -; 5.Hollande 38 points –  6.Nouvelle Zélande 35points – 7.Malaisie 31points – 8.Australie 30 points – 9. Afrique du Sud 17 points – 10.GB et USA 16 points – 12.Monaco et Italie 9 points – 14.Inde 5 points – 15.Brésil,  Corée et Chine  4 points – 18.Liban 3. points

Sport

About Author

admin

Leave a Reply