La nouvelle BMW a roulée à Valencia

 

 

A l’occasion de la présentation de la nouvelle monoplace  de F1  BMW et dénommée   F1-09 ce mardi à Valencia en Espagne, Mario Theissen le patron du département compétition de la firme de Munich a essentiellement parlé du tout nouveau système KERS.

D’un point de vue purement esthétique, cette BMW 2009 ne diffère pas beaucoup de la F1.08 : la version 2008 de la BMW-Sauber testait en effet déjà le package aérodynamique 2009.

 « Développer une nouvelle Formule 1 est toujours un défi excitant  » rappelait Willy Rampf. Et le coordinateur technique de préciser:

« Mais comme cette voiture différait vraiment des précédentes, nous avions commencé le travail en février 2008, deux mois avant la première course de la F1 .08 ! »
 
Les deux pilotes  Robert Kubica et Nick Heidfeld ont estimé que malgré les nouvelles règles en F1 et contrairement à ce que l’on laisse croire, le nombre de dépassements n’augmentera pas.

«J’espère avoir tort et me tromper mais je ne pense pas que ce sera tellement différent  » explique le pilote Polonais.

Qui s’empresse d’ajouter :

«  Je ne m’attends pas à ce que la F1 se transforme en karting ou en course de voitures de tourisme. Il y aura peut-être des opportunités mais si vous vous retrouvez entouré des meilleures voitures, ce sera très dur. Les zones de freinage sont courtes et les voitures sont toutes similaires. »

 

 

Pour sa part son équipier Allemand, Nick Heidfeld a tempéré ses propos :

 

« J’espère que nous verrons plus de dépassements mais je pense qu’il n’y en aura que légèrement plus. Ce ne sera jamais comme en moto pour les raison expliquées par Robert. Mais nous n’avons pas fait encore beaucoup de tours ni vu de courses se dérouler. Mais heureusement nous pourrons nous battre !»
 
Le patron de BMW Motorsport Mario Theissen a par ailleurs affirmé que ses monoplaces ne seraient peut-être pas équipées du KERS (Système de récupération de l’énergie cinétique) dés Melbourne pour le premier Grand Prix de la saison en Australie.

 

«Le KERS est encore le défi le plus exigeant et excitant du nouveau package. Nous continuons de travailler dur. Mais nous ne sommes pas encore prêts. Je suis sûr que nous serons prêts un jour, je ne sais pas si ce sera pour Melbourne. C’est le principe de l’innovation : vous prenez des risques et vous ne savez pas quand, et si, ça va payer. Le moment de la saison où ça paiera sera le facteur crucial.»

L’équipe BMW Sauber a effectué de nombreux essais avec son système et Mario Theissen espère qu’il va sera une bonne chose pour la Formule 1 et pour l’automobile de série.

 

 « Avec le développement du KERS, la Formule 1 reprendra un rôle de pionnier pour des technologies de série de l’avenir. Des concepts innovants dont la durée de vie et la fiabilité ne sont pas encore mûrs pour une utilisation en série, reçoivent leur baptême du feu en F1 et se voient perfectionner avec acharnement »

 

Et Mario Theissen de conclure :

 

«  Chez BMW, nous avons toujours profité du projet de Formule 1 comme un laboratoire technique pour les produits de série. Avec le projet KERS, cette approche prend une dimension entièrement nouvelle. La Formule 1 se repositionnera. Son image changera. La Formule 1 sera nettement mieux acceptée dans le grand public. Les clients de BMW en profiteront. Car le KERS conçu pour la BMW Sauber F1.09 comprend une variante très efficace du système de récupération de l’énergie de freinage qui ressemble de par son principe de fonctionnement à la technologie ActiveHybrid développée pour des BMW de série »

 
Plusieurs équipes ont souhaité que l’introduction du KERS soit différée et repoussée à la saison 2010, mais l’équipe BMW Sauber a tout fait pour qu’il soit utilisé dès cette année.

 

L’équipe Allemande croit beaucoup en ce système mais son poids important peut devenir un désavantage. Il pourrait d’ailleurs ne pas être utilisé sur toutes les courses.

 

Ce qui a fait dire à Mario Theissen :

 

« Nous travaillons d’arrache-pied sur le développement du KERS, parce que nous pensons qu’il est promis à un bel avenir. Je ne suis pas sûr que le surplus de puissance fourni par le KERS débouchera d’emblée sur de meilleurs temps au tour. Nous avons la ferme intention de rouler avec ce système, mais la voiture est conçue de sorte à pouvoir aussi démonter certains composants. La décision de rouler avec ou sans le KERS sera prise lors des essais menés avant la saison. »

F1

About Author

admin

Leave a Reply