Trophée Andros 2009 : Les filles du DA racing en veulent

 

Marlène Broggi et Bérénice Demoustier, les deux pilotes de la Renault Clio 3
n’ont pas manqué leur première sortie dans le Trophée 2009.

Si Marlène s’offrait un podium par course, Bérénice confirmait sa progression en décrochant samedi son tout premier podium dans le classement Féminines.

Marlène semblait retrouver ses marques avec la Clio qu’elle pilotait déjà l’année dernière. Elle prenait la troisième place dans le classement Promotion et Féminin avant les finales. Partie sur un bon rythme dans la première manche qualificative, « Béré » pouvait créer la surprise dans le classement Féminine.

Malheureusement, dans son quatrième et dernier tour, la benjamine du Trophée Andros partait à la faute. Poussée par ses chronos, Bérénice pointait au pied du podium du classement Féminine et rentrait dans le  »Top 5 » du classement Promotion.

Nos deux « DA Racing Girls » conservaient leurs positions dans leurs finales.

Fortes de ces résultats, les deux pilotes arrivaient motivées le lendemain sur le circuit de Lans-en-Vercors. D’entrée, Marlène se distinguait comme la féminine la plus rapide de la journée. Alors qu’elle découvrait les subtilités d’une berline quatre roues motrices et directrices sur la glace, Bérénice allait chercher son premier podium dans le classement Féminin du Trophée Andros en améliorant ses temps de plus de quatre secondes

Qualifiée dans la deuxième finale Elite, Bérénice passait la ligne d’arrivée en seconde position. De son côté, Marlène prenait part à la deuxième finale Elite Sup et ne lâchait rien pour prendre le meilleur sur Jean-Pierre Pernaut, le célèbre présentateur de TF1.

« Je suis très content des performances de l’équipage féminin. Bérénice a franchi un palier ce week-end, dès la première manche qualif’. Bravo pour son premier podium dans le classement Féminin. Marlène s’est vite réadaptée à la Clio et les podiums sont vite revenus. »

Se réjouissait Dominique Dubourg, Team manager du DA Racing.

Pour Jean-Baptiste Dubourg et Franck Lagorce, le week-end était malheureusement plus difficile. En délicatesse avec une Clio plutôt capricieuse, les deux pilotes et l’équipe technique ont modifié les réglages pour se rapprocher du podium.

Septième de la première course, juste derrière Franck, « JB » montait sur la plus haute marche du classement Indépendants.

Samedi, les pilotes de la Clio 3 signaient d’entrée les meilleurs temps du warm
up. C’était sans compter sur des adversaires redoutables.

Respectivement quatrième et dixième après les manches qualificatives, « Franky » et Jean-Baptiste allaient animer les finales. Le premier cité tentait l’impossible dans les premiers tours de sa finale pour prendre le meilleur sur Jean-Philippe Dayraut, en vain. Franck prenait la quatrième place au classement de cette journée.

Cinquième au départ de sa finale, « JB » sortait la grosse attaque et se retrouvait à trois de front, avec Olivier Panis et Eddy Benezet dans la remontée du premier tour !

Il franchissait la ligne d’arrivée de sa finale à la quatrième place.

Au classement général de la seconde course, Jean-Baptiste pointait à la neuvième place.

Trophée Andros

About Author

admin

Leave a Reply