Insolite : Laponie Ice Driving avec Cap Maitrise au cercle polaire…

 

Eric Gallardo et Cap Maitrise organisent en février et pour la quatrième saison consécutive des stages de pilotage automobile sur glace et neige en Laponie.

Ces sessions de pilotage sur glace se déroulent en Suède dans la superbe région de la Laponie Suédoise toute proche du cercle polaire, lequel n’est distant que de 80 km

Le village d’Arjeplog ou se déroulent ces stages est le temple de l’automobile l’hiver puisque – chacun sur ses propres pistes –  on trouve toutes les plus grandes firmes automobiles : BMW- Mercedes – Porsche – Audi – Renault et même…Ferrari !

Sans oublier de très nombreux équipementiers tels que Bosch – Teves – Continental.

Les véhicules utilisés sont des BMW 328i (192cv, propulsion) des Subaru STI (265 cv, 4 roues motrices) et enfin des Porsche Cayman S (295cv, propulsion)

Toutes ces voitures disposent bien entendu d’une ‘’ préparation glace ‘’ et notamment un cloutage très sévère des pneumatiques (250 clous de 5 mm).

Il n’est pas rare comme nous l’avons constaté de croiser  les futurs modèles des marques plus ou moins camouflés en prototypes, circuler à proximité.

Les infrastructures utilisées pour ces prestations utilisent plusieurs pistes tracées sur un lac gelé et réservé en exclusivité et entièrement aménagé. Ces pistes sont reconstruites chaque hiver et sont gigantesques.

 

Une aire plane de 120 m sur 500 m. Un cercle de 350 mètres de diamètre et 30 mètres de large. Un plus petit circuit de 1,8 km de long. Enfin, un grand circuit de 3,8 kms, lequel sera cette année la reproduction échelle 1 du tracé F1 du célèbre tracé du Castellet sur lequel la Subaru devrait pouvoir dépasser les … 200km/h !

Toutes ces pistes étant tracées sur lac gelé, le niveau de risque d’accident grave est quasiment inexistant car chaque sortie de piste se traduit par immobilisation immédiate du véhicule dans la poudreuse…

Cette très passionnante prestation offre nombre d’intérêts :

A commencer par un pur moment de bonheur et sensation de liberté au volant. Mais au cours du séjour, on ressent l’énorme satisfaction que procure la maitrise totale de la glisse et notamment à très haute vitesse avec une auto contrôlée au millimètre prés.

Sans oublier des véhicules ‘’ haut de gamme ‘’ au sommet de la performance. Enfin, on découvre un intérêt évident dans la conduite, une aisance et une sérénité dans «  l’attaque  ». Savoir enfin ‘’ flirter ‘’ en toute quiétude avec la limite d’adhérence pour « tomber les chronos ». Tout ceci fera après le stage, parti des acquis

Le roulage se déroule sur quatre jours qui nous amènent à un niveau de maitrise inespéré. Il est vrai que le contenu du roulage est intensif en quantité et de très haut niveau en qualité.

Le premier jour se passe sur l’aire plane. On apprend à faire des cercles de 30 – 50 – 80 et 100 mètres de diamètre. On découvre aussi comment faire des 8, des slaloms, des inscriptions en dérive, des sorties de dérive.

La seconde journée, on apprend à tenir une dérive constante sans le moindre «  à coup » et sans bouger le volant aux environs de 130 km/h. On découvre aussi comment donner plus d’angle ou moins d’angle au véhicule, se rapprocher ou s’éloigner de la corde en gardant l’angle, dessiner un escargot.

Le jour suivant se déroule sur le petit circuit. Il s’agit d’abord de mixer les différentes étapes franchies : freinage – inscription – contrôle – sortie. Le tout proprement, sans excès de manipulation du volant, avec efficacité en gérant la motricité. Il s’agit ensuite d’appendre les «  renvois » d’un virage à l’autre, de «  tenir  » la dérive en ligne droite jusqu’au virage suivant, de gérer l’angle et la vitesse véhicule avec les virages qui se ferment et qui s’ouvrent. Les vitesses d’évolution sont entre 40 et 100 km/h.

Enfin le meilleur pour l’ultime et quatrième journée. Vitesses très élevées qui peuvent dépasser 200 km/h. Il s’agit de confirmer la technique acquise sur le petit circuit mais à vitesse très élevée notamment dans les grandes courbes et dans les enfilades rapides.

Bref, ces sessions sont extrêmement enrichissantes dans un cadre – le cercle polaire – idyllique

Les dates des stages ?

Du 26 janvier au 6 mars prochain

Si comme la plupart des «  anciens japonistes » dont la plupart renouvellent, vous avez envie de vivre cette expérience unique, nous ne saurions que trop vous conseiller de ne pas hésiter.

C’est magique et assurément  inoubliable !

Gilles Gaignault

Renseignements : egallardo@cap-maitrise.com

Sport

About Author

admin

Leave a Reply