Le permis nouveau dévoilé ce mardi

Plus sûr, plus rapide et plus facile à financer, voilà à quoi va ressembler le tout nouveau permis de conduire.

Le Premier ministre François Fillon va dévoiler la réforme du fameux ‘’ document rose ‘’ ce mardi 13 janvier.

Et ce, après plusieurs reports.

Concrètement, de nouveaux postes d’inspecteurs vont être créés, l’examen du code se passera devant un ordinateur sur questionnaire individualisé et la conduite sera soumise au bilan de compétences rédigé par l’inspecteur.

Le détail.

La réforme du permis de conduire sera donc officiellement présentée ce mardi par le Premier ministre François Fillon. Très attendue, puisque maintes fois reportée, elle avait été réclamée par le Chef de l’Etat fin 2007.

Nicolas Sarkozy déplorait en effet, en juillet dernier, que le permis de conduire était ‘’ trop compliqué, trop long et trop cher ‘’ et qu’il ne garantissait pas suffisamment la sécurité des jeunes conducteurs.

Parmi les mesures qui devraient être annoncées pour la réforme du précieux ‘’papier rose’’, des nouveautés pour l’examen du code. Fini la projection de photos-questionnaires au mur lors de séances collectives, cet exercice théorique devrait ainsi se dérouler à l’avenir sur ordinateur, par le biais de formulaires individuels, où les questions se voudront plus concrètes.

Ces nouvelles mesures pourraient permettre d’augmenter le taux de réussite. Un double-effet, puisque les recalés auront ainsi automatiquement droit de repasser l’épreuve plus rapidement.

Les inspecteurs auront un nouveau rôle, lors de l’examen de conduite :

établir un bilan de compétences personnelles. La conduite écologique, la prudence ou encore le respect du code seront ainsi observés. Et certaines fautes aujourd’hui éliminatoires ne le seront plus, comme le fait de mordre une ligne blanche ou de se reprendre à plusieurs reprises pour réussir un créneau.

En bref, l’important sera de ne pas être dangereux pour les autres.

La mesure phare de la réforme devrait être une forme de généralisation de la conduite accompagnée, cette méthode qui permet aux jeunes à partir de 16 ans de perfectionner leur apprentissage en compagnie d’un adulte après avoir suivi 20 heures de cours.

La réforme permettrait aux plus de 18 ans ayant manqué leur examen de conduite de conduire en compagnie d’un adulte référent, le temps de repasser l’épreuve.

Concernant le prix du permis, dont la fourchette varie de 1.200 à 1.500 euros, il ne devrait pas baisser au plus grand dam des jeunes. Toutefois, des solutions de financement seraient envisagées par le gouvernement. Il pourrait ainsi se porter caution auprès des plus modestes pour généraliser le permis à un euro par jour.

Pour accélérer le délai de passage de l’examen de conduite, qui dépasse parfois six mois, les professionnels du secteur réclamaient l’embauche de 200 inspecteurs supplémentaires.

Finalement, la réforme prévoit pour le moment la création de 55 postes supplémentaires.

Sport

About Author

admin

Leave a Reply