IRC : Sébastien Ogier désigné pilote BF Goodrich-Kronos pour le Monte Carlo

 

Ce vendredi, les responsables du programme BF Goodrich Drivers Team en association avec l’équipe Kronos avaient réunis au siège de la FFSA (Fédération Française du Sport Automobile) à Paris, le jury composé de seize journalistes automobiles – dont autonewsinfo.com – afin de désigner le pilote Français choisi pour participer gratuitement au prochain Rallye Monte Carlo.

C’est Alain Mahé, Président délégué de la FFSA qui ouvrait les débats :

«  Je vous souhaite d’élire le pilote qui sera à vos yeux le plus représentatif et le meilleur lauréat possible pour briller sur les routes de ce célèbre rallye  »

De son coté Sébastien Meilhaud, en charge de ce programme BF Goodrich chez Michelin rappela la courte mais néanmoins belle histoire du BF Goodrich Drivers Team :

«  En 2008, nous avions choisi cinq pays (Belgique-Portugal-Tchéquie -Italie –Espagne) . Pour chacun d’entre eux, un jury de journalistes a voté pour le pilote de son choix et appelé à disputer la manche IRC prévue dans chacun de ces pays. Les résultats ont été spectaculaires puisque cela a donné comme résultat :  8éme – 5éme – 4éme – 9éme – 7éme pour chaque pilote  invité. »

En 2009, le calendrier IRC comptera douze manches et le BF Goodrich Drivers Team se déroulera à nouveau dans cinq d’entre elles.

Et parmi les cinq épreuves retenues figure le prestigieux Rallye Monte Carlo inscrit cette année non plus au calendrier WRC mais bel et bien à celui de l’IRC dont ce sera la manche d’ouverture. Les quatre autres pays er Rallyes seront dévoilés le 20 janvier à Monaco.

Et Sébastien Meilhaud de conclure :

«  Le but de ce Trophée est de donner un coup de pouce à un pilote national  pour lui permettre de briller dans une épreuve … Internationale. »

Et ce bien evidemment sans bourse delier

Et d’expliquer le processus ;

«  La Fédération choisie par BF Goodrich – ici en l’occurrence la FFSA – lance un appel à candidatures. Les demandes  sont étudiées et cinq finalistes sont finalement retenus et présélectionnés avant le vote final du jury des journalistes nationaux. »

Pour ce qui concerne la FFSA et l’engagement au Monte Carlo 2009, 75 pilotes ont fait actes de candidatures au 31 décembre 2008, date limite fixée.

Marc Van Dalen , le patron du très réputé Team Kronos, celui la même qui fit rouler un certain Sébastien Loeb en Championnat du Monde WRC lors de l’année sabbatique prise par l’équipe officielle Citroën il y a deux ans, ajoutant :

«  Il faut continuer de faire rêver le public et les passionnés. Vous devez maintenant choisir le meilleur ambassadeur pour lui offrir la chance inouïe et unique peut être de rouler dans une épreuve mythique. La sélection des cinq candidats nous l’avons faite avec BF Goodrich et la FFSA avec minutie et rigueur en pesant le pour et le contre. Avant de n’en retenir’ que cinq. Mais sur les 75 dossiers, une bonne cinquantaine méritait de faire partie des cinq finalistes. Il faut dire que pour la France les candidatures étaient de très grandes qualités »

Et de nous énumérer un à un, les noms des cinq finalistes, parmi lesquels nous devions ne retenir qu’un nom :

Alex Bengué (33ans)Yoann Bonato (25ans)Bryan Bouffier (30 ans) Sébastien Ogier (25 ans) et Jean Sébastien Vigion (24 ans)

Soit cinq pilotes au déjà brillant palmarès. Et curieusement aussi cinq ‘’ Espoir’’  élu ces dernières années par le non moins réputé magazine automobile Echappement.

Avant de passer au vote, Alain Mahé à encore ajouter :

«  J’espère que vous aurez la main heureuse… »

Aux seize votes des journalistes, s’ajoutèrent trois votes : L’un pour le représentant de la FFSA, l’autre pour celui du Team Kronos et le troisième enfin pour l’homme de BF Goodrich.

La cause somme toute logique, allait être vite entendue et connue car très rapidement les votes désignèrent le tout nouveau Champion du Monde Junior, Sébastien Ogier. Lequel l’emporte finalement, totalisant onze votes sur dix-neuf. Son dauphin, Jean Sébastien Vigion ne récoltant que trois bulletins. Cependant que Benguié et Bonato recueillirent deux votes et Bouffier,  un.

 Immédiatement joint par téléphone, les premières paroles de l’heureux élu  furent :

« C’est trop génial. Je suis vraiment super content. Merci aux membres du jury. Je suis heureux de pouvoir représenter la France dans ce Rallye qui me fait rêver depuis mon enfance.»

Et de conclure :

«  On n’a pas tous les jours l’occasion de rouler dans une si belle auto que l’est la Peugeot S2000 IRC »

Qu’ajouter ?

Que tous les journalistes présents iront l’encourager sur place. à l’invitation de BF Goodrich.

Afin de lui permettre de bien se familiariser avec sa monture, Marc Van Dalen a déjà prévu de le faire rouler dés le 16 janvier afin qu’il effectue une prise en main de son nouveau bolide.

Gilles Gaignault

Sport

About Author

admin

Leave a Reply