Africa race : Jean Louis Schlesser : « Plus dur que prévu »

                            

Alors que ce dimanche la caravane de l’Africa race faisait étape et relache dans la splendide cité balnéaire d’Agadir situé sur l’Océan pour une journée de repos bien méritée après une première semaine pleine de difficultés, le leader Jean Louis Schlesser nous raconte sa première semaine de course :

«  Ces premières étapes étaient fidèles à ce que j’attendais car je commence à bien connaître les pistes Marocaines depuis le temps que je les parcoure. Mais cependant il y a eu quelques spéciales plus difficiles que je ne l’imaginais. D’ailleurs le rythme est élevé digne des grands rallyes –raid. On attaque des six heures du mat et on rejoint les bivouacs assez tardivement rarement  avant dix-huit heures. En tout cas ce samedi on s’est vraiment bien régalés avec une étape tout à fait innovante au sud de Taroudant du côté de Bouizacarne vers Tan-Tan. Ici pour l’étape ce repos, le rallye connaît un beau succès populaire comme le bivouac est installé à coté de la plage. Cette journée nous aura fait beaucoup de bien car des ce lundi matin on attaque deux longues étapes longues de 750 et 900 kms. Ce lundi soir on sera à Laayoune ou j’ai remporté dernièrement le Rallye du Maroc-Shamrock  ou il y a des paysages et des pistes sublimes que je suis content de retrouver. »

Comme on le voit, le pilote du Buggy POWERADE- BF Goodrich est radieux et toujours aussi heureux de rouler sur ces pistes Marocaines et Africaines qu’il affectionne tout particulièrement.

Gilles Gaignault

 

Sport

About Author

admin

Leave a Reply