Africa race : Tout le monde a bien rejoint le bivouac de Ouarzazate pour le Nouvel An

                           
 

La totalité des concurrents de l’Africa Race a rejoint le bivouac de Ouarzazate pour fêter le passage vers la nouvelle année. Une bonne nouvelle et une satisfaction pour les organisateurs compte tenu de la difficulté en termes de navigation de cette deuxième étape.

Mercredi matin, dès le départ de cette étape longue de 588 km tracée entre Boutnib et Ouarzazate, certains motards ont connu des soucis pour trouver la ligne de départ. Cela commençait très fort et ce n’était qu’un début.

En effet, pour couvrir les 334 km de spéciale, Arnaud Jacquart, le vainqueur du jour, a mis près de 6 heures. Une moyenne plutôt faible que le Franco Russe expliquait à l’arrivée :

« J’ai rarement vu une spéciale aussi compliquée en navigation. J’ai jardiné dès le kilomètre 25. Si bien qu’en arrivant au ravitaillement essence, j’avais une trentaine de minutes de retard sur Pellicer. Je me voyais donc mal parti mais peu après le CP 2, je l’ai retrouvé, complètement égaré et dans une colère noire. Nous avons dû escalader une petite montagne pour rejoindre le point d’arrivée. Finalement, je réalise une bonne opération, un peu par chance, mais je suis très heureux de terminer l’année sur une victoire. »

 

Bien que déçu de sa journée, Juan Manuel Pellicer et sa BMW possèdent toujours 4’25 d’avance au classement général sur le pilote KTM. Une chose est sûre, la bataille est bien engagée entre les deux favoris de la course. A noter également la belle troisième place de Thibault Chatelier qui récolte les fruits de son excellente navigation depuis le départ. Le pilote de la Honda 400 XR  pointe désormais en quatrième position et pourrait bien être la révélation de l’Africa Race en moto.

Dans la catégorie auto, Jean Louis Schlesser et Arnaud Debron ont fait la trace. Le Russe Andrey Ivanov a su en profiter puisqu’il a remporté la spéciale au volant de son Nissan Pathfinder en devançant le Buggy POWERADE d’un peu plus de deux minutes.

Cet excellent pilote, bien secondé par Vladimir Demyanenko, pointe à seulement 11’20’’ de Schlesser au classement général auto. Un leader tout heureux à l’arrivée d’embrasser son frère Jean Paul venu spécialement dans le sud de l’Atlas pour fêter le nouvel an.

Très belle opération également pour le pilote Egyptien Abdelhamid Abouyoussef. Le pilote du Buggy Toyota co-piloté par Hervé Cotel, le concepteur de  l’engin, a en effet terminé troisième de la spéciale. Une place qu’il occupe également au général.

Enfin, dans la catégorie camion, après sa contreperformance d’hier, Jan De Rooy a remis de l’ordre dans le classement. Il impose son Iveco devant le DAF de son co-équipier Hans Bekx et reprend du coup la tête duclassement général.

En attendant l’étape de ce jeudi longue de 862 Km et comportant la plus longue spéciale du Rallye avec 492 Km, les participants de l’Africa Race ont réveillonner au son des chants traditionnels marocains, sans oublier les danseuses du ventre invitées à minuit pour accompagner le traditionnel Champagne de la Saint Sylvestre.

Deuxième étape (Boutnib-Ourzazate, 334 km)
 
Motos:

1. Arnaud Jacquart (Frane-KTM) en 5h55:48
2. Juan Manuel Pellicer (Espagne-BMW) à 2:23
3. Thibault Chatelier (France-Honda) 53:16
4. Jean Hugues Moneyron (Sénégal-KTM) 57:53
5. Thomas Schattat (Allemagne-Yamaha) 59:16

Autos:

1. Andrey Ivanov-Vladimir Demyanenko (Russie – Nissan Pathfinder) en 4h45:41
2. Jean Louis Schlesser-Arnaud Debron (France-Schlesser) à 2:25
3. Abdelhamid Abouyoussef-Herve Cotel (Egypte-France- Toyota Buggy) 22:28
4. Artem Varentso-Roman Elagin (Russie-Toyota Land Cruiser) 24:09
5. Sergey Savenko-Valery Shukhnov (Russie-Honda Buggy) 51:15

Camions:

1. Jan De Rooy-Dany Colebunders-Darek Rodewald (P-Bas-Belgique-Pologne -Iveco) en 4h56:55
2. Hans Bekx-Tonie Maessen-Edwin Willems (P-Bas-Belgique-P-Bas – DAF) à 2:07
3. Giacomo Vismara-Giulio Verzeletti (Italie- Unimog Mercedes) à 39:39
4. Miklos Kovacs-Peter Czegledi-Tamas Toth (Hongrie – Scania) à 47:54 

Classement Général

Motos:

1. Juan Manuel Pellicer (Espagne -BMW) en 7h26:27
2. Arnaud Jacquart (France – KTM) à 4:31
3. Thomas Schattat (Allemagne -Yamaha) à 1h18:51
4. Thibault Chatelier (France – Honda) à 1h34:25
5. Jean Hugues Moneyron (Senégal- KTM) à 1h34:36

Autos:

1. Jean Louis Schlesser-Arnaud Debron (France -Schlesser) en 6h09:18
2. Andrey Ivanov-Vladimir Demyanenko (Russie -Nissan Pathfinder) à 11:20
3. Abdelhamid Abouyoussef-Herve Cotel (Egypte – France – Toyota Buggy) à 37:31
4. Artem Varentsov- Roman Elagin (Russie -Toyota Land Cruiser) à 38:08
5. Francois Lethier- Renaud Pellen (France –Maroc – Toyota KZJ 120) à 1h11:16

Camions:

1. Jan De Roo-Dany Colebunders- Darek Rodewald (P-Bas –Belgique-Pologne – Iveco) en 6h53:39
2. Hans Bekx-Tonie Maessen-Edwin Willems (P-Bas-Belgique-P-Bas -DAF) à 1:39
4. Miklos Kovacs-Peter Czegledi-Tamas Toth (Hongrie -Scania) à 20:56
5. Giacomo Vismara-Giulio Verzeletti (Italie-Unimog Mercedes ) à 24:09

Sport

About Author

admin

Leave a Reply