F1 : Le nouveau coup de gueule de Luca di Montezemolo

 

Décidemment !  Après s’étre pris le bec avec Bernie Ecclestone la semaine dernière, le Président de la Scuderia Ferrari, Luca di Montezemolo s’st offert un nouveau coup de gueule dans la presse Italienne en raillant tout d’abord l’introduction beaucoup trop hative selon lui du tout nouveayu systeme Kers ! Et le patron des bolides rouges n’y va pas par quatre chemins pour pester :

« Le KERS (Kynetic energy recovery system), système de récupération de l’énergie cinétique est une erreur. Son introduction dés la saison 2009 est une erreur. »

 Et le Boss de Ferrari d’expliquer ce vendredi :

« Que ses ingénieurs qui bataillent actuellement afin d’être au point pour le début du Championnat auront besoin de plus de temps »
 
En apportant des précisions :

 « Ce n’est pas possible de tout faire en une nuit. C’est un long processus. Année après année. Le KERS est une vraie erreur. Quoique nous découvrions, il n’y a rien de commun entre le KERS en F1 et le KERS dédié aux voitures de route.»

Et d’ajouter:

« le KERS en 2012 pourra être une composante importante du nouveau package qui répondra correctement aux enjeux environnementaux. Le KERS va c’st une certitude devenir la plus grosse dépense en Formule 1 en 2009.»

Avant de conclure :

« Je ne suis pas contre le principe du KERS, car c’est très important de mettre les écuries aux prises avec les recherches qui profitent à l’environnement, mais la manière dont tout cela est fait est une erreur. Ça devrait être un travail de long terme. Nous devrions avoir trois ou quatre ans devant nous pour travailler sur l’ensemble à savoir le moteur et le KERS »

Un mot enfin pour évoquer un autre sujet évoqué par Luca di Montezemolo  et concernant les nouveaux GP et les circuits en ville

 
« Proposer deux ou trois GP type Monte-Carlo est un peu trop. La prochaine fois nous n’aurons qu’à rouler à l’intérieur du Colisée à Rome ou carrément même à l’intérieur du Vatican » !!!!

 Comme on le voit, le Président de Ferrari ne fait pas dans la dentelle… et dit très certainement TOUT HAUT ce que bien de ses confréres, patrons des autres équipes pensent TOUT BAS, n’osant pas s’exprimer en cette période délicate ou  » Tous  » s’interrogent sur leurs avenirs

Gilles Gaignault

Photo: Bernard Bakalian

F1

About Author

admin

Leave a Reply