Futur Grand Prix de France F1 dans les Yvelines : Cela grogne déja!!!

 

L’avocate Corinne Lepage

« 1 jury – 56 candidats et au final , 4 cabinets d’architectes retenus ! »

Le Président du Conseil général des Yvelines, Pierre Bédier, présidait le 16 décembre 2008 le  »jury concours »  pour le projet de complexe de Formule 1 à Flins-Les Mureaux.

Sur les 56 cabinets d’architectes en lice, 4 ont passé la première phase de la sélection après 2h de discussion entre les élus locaux et les différents experts en architecture, environnement et circuit automobile.

Massimiliano Fuksas et l’allemand ChristianTilke, spécialistes des sports automobiles d’une part. Jacques Ferrier et Jean Michel Wilmotte, architectes généralistes., d’autre part.

Lesquels devront rendre leur copie le 5 février 2009.

Le projet est complexe et les détails très stricts. Le choix s’est donc porté sur des candidats à la fois créatifs et solides pour gérer un espace de plus de 100ha.

C’est sur la base d’une classification cloisonnant spécialistes et généralistes, avec une mention particulière pour les compétences environnementales, que le jury a retenu les meilleures références dans l’hydrologie, l’acoustique, l’aménagement paysager ou encore l’économie de la construction.

Concernant ce projet, signalons qu’un village des Yvelines a déjà déposé lundi dernier 15 décembre un recours auprès de la Préfecture contre ce projet de Grand Prix de France de F1 dans les Yvelines !

 

Voici ce qu’a à ce sujet déclaré Jean Mallet Maire divers gauche e la commune de Mézy :

«  Nous avons déposé un recours gracieux concernant l’arrêté de zone d’aménagement différé (ZAD) pris par la préfecture pour que le Conseil général puisse monter son projet de F1 sur le site des Mureaux face à l’Ile Verte ‘’’ »

Et Jean Mallet d’ajouter :

«  Cet arrêté est entaché d’irrégularités »

Et de préciser :

«  Avoir choisi Corinne Lepage comme avocate ! »

Elle-même, on le sait hostile au projet au nom de son parti ‘’ Cap 21 ‘’

Et le maire de Mézy de poursuivre :

« Avec ce recours gracieux nous demandons à la préfète de s’expliquer »

Et de rajouter :

«  Nous n’excluons pas la possibilité de porter l’affaire devant le tribunal administratif.»

Pour finalement conclure :

«  Pour déterminer un protocole de ZAD, il faut que les communes soient consultées, ce qui n’a pas été le cas !  »

Selon d’autres informations en notre possession, Corinne Lepage a elle aussi de son coté déposé un recours au nom du groupement d’agriculteurs biologique d’Ile de France.

 Rappelons que la première ferme biologique expérimentale se trouve à proximité du site retenu pour la réalisation du futur circuit de F1

Toutefois selon nos renseignements, ‘’ Le Conseil général a d’ores et déjà répondu faisant savoir qu’il ne s’inquiète pas pour ce qui concerne un recours gracieux »

Gilles Gaignault

Sport

About Author

admin

Leave a Reply