Trophée Andros : Jean Philippe Dayraut se détache en tête

 

Jean-Philippe Dayraut le leader de l’équipe Skoda a très légèrement accru son avance en tête du Trophée Andros après l’étape de l’Alpe-d’Huez, troisième manche du Championnat et disputée ce week-end.

Arrivé à l’Alpe avec quatorze points d’avance sur Olivier Panis, quinze sur Alain Prost et dix-sept sur Franck Lagorce, le pilote Skoda en est reparti avec un score un tout peu plus large !

Ayant porté respectivement cette avance à … dix-huit points sur son nouveau dauphin qui est dorénavant Franck Lagorce et vingt-deux sur Alain Prost ! Mais le plus grand perdant du week-end étant finalement Olivier Panis, son ancien suivant, qui ne pointe plus qu’à la cinquième place et à …  vingt-sept points !!!

Mais revenons aux deux épreuves de l’Alpe d’Huez.

Ou tout n’avait pourtant pas bien commencé du tout pour le pilote Skoda. En effet, en prenant la cinquième place seulement de la première course remportée elle par Alain Prost, le double Champion sortant du Trophée, Dayraut lâchait de précieux points..

Mais lors de la seconde, gagnée elle, par Pierre Lörrach, Jean Philippe se classait deuxième. Et comme Panis et Prost naviguaient eux, loin derrière, ne se classant qu’à de modestes  dixième et douzième places, Jean Philippe Dayraut empochait un maximum de points face à ces rivaux dans l’optique du classement final du Trophée.

Le pilote de la Skoda Fabia compte effectivement maintenant 18 points d’avance sur le nouveau dauphin qui est  désormais Franck Lagorce avec sa Renault Clio III, deuxième et sixième des deux courses de l’Alpe

Le troisième du classement est Alain Prost. Le pilote de la Toyota Auris, bien que vainqueur de la première course mais seulement douzième de la seconde a lâché des points qui risquent fort de lui couter cher, en fin de saison…. L’ancien quadruple  Champion du Monde de F1 compte  ce soir 22 points de retard sur le leader. Un gouffre. Dans l’Andros, chaque point vaut effectivement de l’Or !

Mais l’autre grand perdant du week-end est Olivier Panis, également au volant d’une Toyota Auris ! Quatrième et dixième, l’ancien lauréat du Grand Prix de Monaco a perdu trois places au général, et se retrouve cinquième, et  à 27 points.

La seconde course, disputée en nocturne, a été remportée par l’inattendu Pierre Llorach toujours très régulier et qui pilote une BMW Série 1.

Bien des observateurs relevaient que le fait que Toyota se soit retiré, laissant ses voitures à ses pilotes Prost et Panis, lesquels les font rouler à leurs frais, avec leurs propres partenaires, est l’un des facteurs qui joue en leur défaveur. Et d’expliquer que les deux années passées, tous deux disposaient d’un formidable ‘’ Joker ‘’ avec à leurs cotés un équipier de luxe, le Grenoblois Bertrand Balas ! Lequel toujours bien placé en embuscade, piquaient systématiquement de gros points à Jean Philippe Dayraut voire en offraient à ses leaders, en les laissant passer.

Aujourd’hui Balas est toujours la mais d’une part il ne dispose pas avec sa BMW d’une voiture aussi à l’aise que les Skoda et Toyota et d’autre part il roule maintenant pour lui.

La prochaine épreuve aura lieu à Lans en Vercors les 9 et 10 janvier. Mais le plus dur semble déjà fait pour Jean Philippe Dayraut à mi Trophée…

Gilles Gaignault

Photos : Bernard Bakalian

Le classement de la première course :

1. Alain Prost : (80 pts)
2. Franck Lagorce : (77 pts)
3. Jean-Luc Pailler : (74 pts)
4. Olivier Panis : (72 pts)
5. Jean-Philippe Dayraut : (72 pts)
6. Bertrand Balas : (70 pts)
7. Jean-Baptiste Dubourg : (67 pts)
8. Olivier Pernaut : (65 pts)

Le classement de la seconde course :

1. Pierre llorach : (79 pts)
2. Jean-Philippe Dayraut : (77 pts)
3. Jean-Baptiste Dubourg : (75 pts)
4. Aurélia Marti : (72 pts)
5. Hervé Knapick : (71 pts)
6. Franck Lagorce : (71 pts)
7. Christophe Ferrier : (66 pts)
8. Paul Belmondo : (65 pts)

Le classement général (après trois épreuves) :

1. Jean-Philippe Dayraut (Skoda Fabia) : (458 points)
2. Franck Lagorce (Renault Clio III) : (440 pts)
3. Alain Prost (Toyota Auris) : (436 pts)
4. Jean-Baptiste Dubourg (Renault Clio III) : (431 pts)
5. Olivier Panis (Toyota Auris) : (431 pts)
6. Bertrand Balas (BMW Série 1) : (412 pts)
7. Eddy Benezet (BMW Série 1) : (369 pts)
8. Olivier Pernaut (BMW Série 1) : (368 pts)

Trophée Andros

About Author

admin

Leave a Reply