Les premiers radars installés aux passages à niveau

  

Le 2 juin 2008, une terrible collision a coûté la vie à sept collégiens sur une voie ferrée à Allinges en Haute Savoie.
 
Pour prévenir de ce type d’accident, hélas trop souvent meurtriers, dix-sept équipements vont être mis en place dans les prochaines semaines et quarante autres sites vont être très prochainement étudiés.
 
Six mois après la terrible collision qui a coûté la vie à sept collégiens sur une voie ferrée à Allinges (Haute-Savoie), des radars destinés à contrôler la vitesse vont être installés pour la première fois sur les passages à niveau, dans le cadre d’un plan de sécurisation lancé il y a quelques mois.

Le premier appareil sera mis en service ce jeudi en Haute-Savoie, à Étrembières.

Un évènement auquel assistera le Secrétaire d’État aux Transports, Dominique Bussereau, qui souhaite faire baisser le nombre d’accidents à ces intersections :

« Au cours de ces onze premiers mois, 97 collisions ont eu lieu, contre 103 l’an passé »,

Tient à préciser Dominique Bussereau.

Les accidents survenus cette année ont toutefois été plus meurtriers et ont coûté la vie à 35 personnes, contre 32 en 2007. Aux abords des passages à niveau, la vitesse réglementaire est variable, selon les routes ou agglomérations concernées.

Les passages à niveau les plus dangereux seront les premiers à être équipés. Au nombre de 17 et figurant sur une liste que Le Figaro s’est procurée, ils ont été retenus selon divers critères, tels que l’importance du trafic routier et ferroviaire, les vitesses constatées et le nombre d’accidents survenus.

Étude de faisabilité technique

Avant Noël, six passages à niveau vont être équipés de radars, les onze autres en seront dotés dans le courant du premier trimestre de l’an prochain. Dans les tiroirs des services techniques, une autre liste contenant 40 adresses de passages à niveau est déjà bouclée.

 

Avant toute exploitation, ces sites feront l’objet d’une étude de faisabilité technique

« Car parfois le projet achoppe à cause d’obstacles tels que la présence d’une ligne à haute tension ou de la courbe d’une route »,

explique-t-on au ministère des Transports.

Ainsi, cinq passages à niveau, initialement retenus pour être dotés de radars, ont déjà été rayés de la liste.

Par la suite, d’autres appareils seront mis en place pour surveiller le respect des feux tricolores dont sont équipés quelques passages à niveau en zone urbaine. Les installations auront lieu à compter de l’été prochain à partir d’une liste fournie par Réseau ferré de France (RFF).

Enfin, une autre série de radars sera implantée pour sanctionner l’automobiliste qui passera au moment du déclenchement du signal sonore accompagné du feu clignotant.
 
« Dans 99 % des cas, les accidents sont liés au comportement des automobilistes»,

Souligne Dominique Bussereau.

L’inattention est souvent en cause, mais aussi la méconnaissance du Code de la route. C’est pourquoi il a été envisagé que, dans le cadre de la prochaine réforme du permis de conduire, un effort particulier soit mis sur l’apprentissage de ces règles.

Sport

About Author

admin

Leave a Reply