F1: La grosse confiance du jeune Suisse Sébastien Buémi

 


 
 Sébastien Buemi est assurément le «  Champion » des essais hivernaux !

Déjà dominateur lors de la reprise des essais la première semaine à Jerez ou il obtint par trois fois le meilleur chrono avec sa Toro Rosso, il se montre à nouveau le plus rapide, une semaine plus tard cette fois au volant d’une Red Bull toujours sur le tracé Andalou.

Le  jeune pilote Suisse n’a toutefois signé aucun contrat pour la saison 2009, mais il apparaît au fil de ces journées-test comme le grandissime favori pour disposer de l’un des deux  volants au sein de l’équipe de Faenza.

Qui sera son équipier ?

Difficile de le dire et de répondre car les postulants sont nombreux on le sait. A commencer par le Japonais Takuma Sato. Sans oublier le Français Sébastien Bourdais, lequel faisait partie du Team cette saison, l’espoir Brésilien Bruno Senna, son compatriote Rubens Barichello voire Jenson Button. Ces deux derniers libérés de leur contrat avec Honda qui se retire.

Interrogé sur ces brillantes performances pour ses tous premiers tours de roue au volant d’une monoplace de Grand Prix, le protégé de la filière ‘’ Junior Team Red Bull ‘’ évoque ses performances actuelles et aussi ses espoirs pour la  future saison. Laquelle devrait très logiquement le voir débarquer en GP :

« Oui, ce fut une agréable sensation de découvrir mon nom en haut de la liste des résultats la semaine dernière à Jerez, surtout de devancer mes coéquipiers, enfin plus précisément deux de  mes adversaires pour ce volant la saison prochaine. Je suis donc vraiment content et satisfait. J’espère surtout que cela jouera en ma faveur pour la décision  finale que les responsables de l’équipe Toro Rosso vont prendre. Je reste confiant, car j’ai fait tout ce que j’ai pu. Et je crois n’avoir nullement déçu ceux qui devaient juger mes performances. Maintenant je dois juste attendre. Mais tant qu’une annonce ne sera pas faite, je préfère ne pas trop y penser.»

Et Buemi d’expliquer ses séances d’essais ou il ne faut pas se louper et qui peuvent conditionner toute sa future carrière de pilote de F1 :

 
« A force de tourner, je commence à acquérir de l’expérience avec cette auto. Comme tous les autres pilotes j’imagine, donc pourquoi devrais-je être plus lent qu’eux ? Je m’habitue à cette monoplace et ça se voit avec mes chronos. Je devais me prouver à moi-même que je pouvais être devant les autres et les battre. Maintenant que j’y suis arrivé, j’ai naturellement encore plus confiance en moi.»

Toutefois pour le jeune loup Suisse, désormais l’attente commence, même s’il poursuit ces essais avec le Team Red Bull. Et même si au fond de lui-même Seb Buemi sait déjà qu’il a marqué les esprits des dirigeants de l’équipe.

 

A commencer par l’ancien pilote Helmuth Marko l’homme de confiance de Dieter Mateschitz le propriétaire de la firme de boissons énergétiques, fabriquée à Fuschl am See, un petit village autrichien situé à vingt kilomètres de Salzbourg et Manager Général de la filière ‘’ Junior Team Red Bull ‘’.

L’ancien vainqueur des 24 Heures du Mans en 1971, ne tarissait pas d’éloges avant ces tests effectués à Jerez.. Alors maintenant que le poulain du patron de Red Bull a surclassé tous ses rivaux et archi dominé toutes les séances d’essais, il ne peut que se montrer confiant. Attitude qui assure quasiment l’un des deux baquets Toro Rosso à Buémi pour 2009.

Et ce même si ce dernier lâche cette phrase :

« L’équipe a encore tout son temps pour choisir »

Car il ajoute immédiatement :

« Mais j’espère que l’annonce ne tardera pas. Avant Noël ce serait bien, même je ne suis pas pressé. Je suis satisfait des temps que j’ai obtenu, donc je suis  serein.»

Pour sa part, Franz Tost, le directeur sportif de Toro Rosso apporte quelques précisions d’importance :

« Sébastien a fait un excellent travail. On lui avait préparé un programme chargé et il a parfaitement répondu à nos attentes. Il a fait quelques très bons chronos, il est travailleur, dévoué à l’équipe, il a une bonne relation avec les ingénieurs et leur a fourni d’excellentes informations techniques. 

Après ce que nous avons constaté cette semaine, et pour autant que nous parvenions à trouver un pilote expérimenté pour l’épauler, je pense que nous pouvons prendre le risque d’aligner Sébastien chez Toro Rosso en 2009. Vous pouvez considérer que c’est une déclaration officielle. »

Et de conclure :

« Il est très, très talentueux. Et comme nous appartenons à la famille Red Bull, nous devons bien sûr en favoriser les pilotes. Nous ne sommes pas pressés pour finaliser les accords. Nous devons d’abord voir quels sont les talents expérimentés sur le marché… »

Gilles Gaignault

F1

About Author

admin

Leave a Reply