WRC : Subaru se retire à son tour du Championnat du Monde

 

Les mauvaises nouvelles s’enchainent pour le sport automobile !

Après Honda qui se retire des GP de F1 et après Suzuki qui a annoncé ce lundi suspendre ses activités dans le Championnat du Monde des Rallyes WRC, c’est au tour ce mardi d’un troisième constructeur  nippon de jeter à son tour l’éponge !

En effet, la firme Japonaise ‘’  Fuji Heavy Industries ‘’, constructeur des automobiles Subaru, vient d’annoncer qu’elle se retirer du Championnat du Monde des Rallyes WRC  et ce  en raison de la grave crise économique et financière qui frappe de plein fouet l’industrie automobile mondiale.

« Notre contexte économique s’est rapidement détérioré en raison de la crise financière»,

A tenu à préciser  le Président de  ‘’ Fuji Heavy Industries ‘’, Ikuo Mori. 

Le Britannique David Richards, propriétaire de l’équipe Prodrive, la structure sportive qui gérait l’écurie Subaru en compétition n’a pas tardé à réagir à cette annonce inattendue :

«Ce n’est pas seulement triste pour Subaru et l’équipe, ça l’est aussi pour les millions de fans de rallye à travers le monde. Ce retrait est une grande perte, Subaru était une icône de ce sport. L’équipe a permis à de très grands Champions tels que les regrettés Colin McRae ou Richard Burns de briller. Bien que ce retrait ferme un chapitre important de l’histoire de Prodrive, nous devons maintenant nous tourner vers le futur.»

 
Depuis sa création, en 1989, l’écurie Subaru avait remporté six titres de Champion du Monde.
Cette saison, l’équipe Subaru venait de se classer troisième du Championnat constructeur cette  et ses deux pilotes, le Norvégien Petter Solberg et le jeune Australien Chris Atkinson, avaient finis eux aux cinquième et sixième places du classement du Championnat des pilotes.

Pour mémoire, rappelons le brillant palmarés de l’équipe Subaru. Elle a obtenu trois titres mondiaux  »Pilotes » avec les Britanniques Colin McRae (1995) et Richard Burns (2001) et le Norvégien Petter Solberg (2003), et trois titres  »Constructeurs » avec l’Impreza, en 1995, 1996 et 1997.

Sa dernière grande victoire en Rallye remonte à la saison … 2005

Depuis le dernier sacre de  Petter Solberg, Subaru avait amorcé son déclin, victime de la concurrence de Peugeot d’abord puis des Citroën et des Ford, au point de n’avoir plus rien gagné depuis le dramatique Rallye de Grande Bretagne 2005, lorsque le Norvégien avait hérité du succès suite aux retraits de Peugeot WRT et  Citroen aprés l’accident mortel de Michael Park, le co-pilote de l’Estoninen Marko Märtin

David Richards a cependant confirmé que l’équipe Prodrive continuerait d’assister ses clients privés utilisateurs des Subaru.

C’est une grosse déception pour les pilotes Solberg et Atkinson mais aussi très certainement pour l’ancien Champion du Monde Finlandais, Marcus Gronholm. Lequel souhaite revenir à la compétition. Et s’était vu proposer par Subaru un contrat pour participer à huit des douze épreuves en 2009. Il avait d’ailleurs donné son accord le 26 novembre dernier en compagnie de son manager!

Pour la saison 2009 du Championnat du Monde des Rallyes WRC, le plateau risque d’être tout simplement squelettique après les renoncements successifs de Suzuki puis de Subaru.

Avec les seules équipes Citroën et Ford qui seront les seules écuries officielles engagées en 2009

Gilles Gaignault

WRC

About Author

admin

Leave a Reply