Trophée Andros : Dayraut et Skoda confirment et toujours leaders après Andorre

 

 Souverain lors de la manche d‘ouverture à Val Thorens, le Toulousain Jean-Philippe Dayraut a récidivé ce week-end au Pas de la Case en Principauté d’Andorre, se mettant de nouveau en évidence au volant de sa Skoda. Nouvelles performances qui lui  permettent en outre non seulement de conserver la tête du classement général provisoire du Trophée Andros mais surtout et c’est bien là l’essentiel, de creuser l’écart, possédant dorénavant … quatorze  points d’avance sur son dauphin, le Grenoblois Olivier Panis et quinze sur Alain Prost, tous deux pilotant une Toyota.

L’équipe Škoda – Castrol abordera donc toujours en leader la troisième étape du Trophée Andros, vendredi  prochain 19 décembre à l’Alpe d’Huez.

C’est un Jean-Philippe Dayraut ravi qui a donc quitté Le Pas de la Case :

 « Les pneumatiques sont les mêmes pour tout le monde, mais il arrive que l’on touche des trains plus efficaces que d’autres. Samedi, en Andorre, les miens ont rapidement perdu une partie de leurs clous, et je n’ai pas pu faire mieux que 4e. J’ai cependant eu un peu de chance, car les trois pilotes qui sont montés sur le podium – Panis, Lagorce et Thoral – n’étaient pas ceux qui me suivaient de plus près au classement général. Dimanche, j’aurais peut-être pu gagner les deux manches devant Alain (Prost), mais l’essentiel est d’avoir réussi à le devancer dans la plus rapide, et de remporter la 2e journée ».

Pour sa part, Jean-Pierre Béchu  le Team Manager de l’équipe Skoda ajoutait :

« Nous sommes très heureux de cette deuxième victoire. Le premier jour, nous n’avons pas eu de chance avec nos pneus, et j’aurais signé pour une 2e ou une 3e place dimanche. Mais Jean-Philippe a tellement bien conduit qu’il a réussi à s’imposer. Cette étape d’Andorre nous a permis d’effectuer une excellente opération, mais le Trophée est encore long ! »

Un seul   » P’tit regret   » au sein du Team Skoda ! Les ennuis moteurs rencontrés par Paul Belmondo samedi. Du coup dimanche, ni lui ni son équipier Christophe Ferrier, le brillant moniteur du circuit de glace d’Isola 2000 n’ont pu rouler…

Gilles Gaignault

Photos : Bernard Bakalian

 

Course 1, samedi 13 décembre :

1. Olivier Panis : Toyota (80 points)
2. Franck Lagorce : Renault Clio III (77 pts)
3. Didier Thoral : Fiat Rio (72 pts)
4. Jean-Philippe Dayraut : Škoda Fabia (72 pts)
5. Bertrand Balas : BMW (71 pts)
6. Alain Prost : Toyota  (69 pts)

11. Christophe Ferrier (Škoda Fabia), 64 pts
22  Paul Belmondo (Škoda Fabia), 38 pts

Course 2, dimanche 14 décembre :

1. Jean-Philippe Dayraut : Škoda Fabia (80 pts)
2. Alain Prost : Toyota (77 pts)
3. Jean-Baptiste Dubourg : Renault Clio III (74 pts)
 4. Hervé Knapick BMW (71 pts)
5. Bertrand Balas: BMW (71 pts)
6. Olivier Panis: Toyota  (71 pts)

Paul Belmondo-Christophe Ferrier (Škoda Fabia): non partants.

Classement général après l’Andorre:

1. Jean-Philippe Dayraut (Škoda Fabia), 309 pts

 2. Olivier Panis, 295 pts

3. Alain Prost, 294 pts

4. Franck Lagorce, 292  pts

5. Jean-Baptiste Dubourg, 289 pts

6. Bertrand Balas, 277 pts

12. Christophe Ferrier (Škoda Fabia), 217 pts

17. Paul Belmondo (Škoda Fabia), 195 pts

24. Christophe Jouet (Škoda Fabia), 125 pts (31 classés).

Prochaines courses :

L’Alpe d’Huez, vendredi 19 – samedi 20 décembre.

Trophée Andros

About Author

admin

Leave a Reply