Championnat du Monde Moto 250 cc : Le règlement du futur Moto2 dévoilé

En 2011, l’actuelle catégorie 250 cc disparaîtra au profit d’une toute nouvelle catégorie baptisée  Moto2- 4-temps 600 cc.

La FIM (Fédération Internationale de Motocyclisme) vient de fournir les bases du règlement de cette future catégorie, qui se veut à la fois plus prestigieuse et moins coûteuse que l’actuelle 250 cc.

Concernant les moteurs 600 cc 4-temps, ils seront limités à 16 000 tours/min (pour les moteurs de 4 cylindres, les moteurs de 3 et 2 cylindres étant respectivement limités à 15 500 et 15 000 tours/min).

Le respect de ces limitations sera contrôlé par un système électronique fourni par l’organisateur désigné par la FIM. Les systèmes électroniques embarqués, comme l’anti-patinage, seront plus limités que ceux actuellement utilisés en 250 cc.

Seuls seront en effet autorisés le contrôle de rotations du moteur, l’utilisation de transpondeurs de chronométrage et des unités de contrôle d’injection de carburant ECU.

 

Au niveau du châssis, la standardisation ne sera pas de mise, le Moto2 poursuivant la tradition d’excellence de la catégorie 250 cc avec le développement de châssis prototypes libres de toute limitation. Si le design et la construction du cadre seront libres, aucune pièce issue d’une moto routière de série (cadre, bras oscillant, réservoir d’essence, selle et carénage) ne sera cependant autorisée. Les freins en carbone utilisés en MotoGP seront interdits, afin de contribuer à la réduction des coûts.

Toujours dans l’optique de faire des économies, les pilotes n’auront droit d’utiliser qu’une seule moto, avec un maximum de deux moteurs complets. Ces moteurs utilisés en course (à l’exception de l’échappement, les instruments de carburation et l’ECU) devront être mis à la disposition pour un maximum de 20.000 euros.

Christian Colinet

Moto

About Author

admin

Leave a Reply