WRC Wales Rallye d’Angleterre : Loeb et Citroën, du métier et de l’enthousiasme

A l’issue de la première journée du 76e Wales Rallye d’Angleterre, dernier rendez-vous du Championnat du Monde WRC 2008, l’équipe Citroën Sport est en position favorable pour tenter de décrocher, dimanche, son quatrième titre Mondial des constructeurs.

Au volant de leur C4 WRC, les quintuples Champions du Monde, Sébastien Loeb et Daniel Elena occupent en effet une belle seconde place cependant que le deuxième équipage, Dani Sordo et Marc Martí se classent eux au soir de cette première journée, sixièmes sur la deuxième Citroën.

Ce vendredi restera dans l’histoire de la discipline puisque pour leurs débuts au volant d’une WRC, une autre C4 de l’équipe Citroën Sport Technologies, les tous frais Champions du Monde ‘’ Junior ‘’Sébastien Ogier et Julien Ingrassia se sont imposés lors du premier tronçon, s’emparant du même coup du commandement qu’ils ont ensuite conservé durant trois spéciale !

Tout simplement remarquable pour un équipage qui découvre la C4 WRC en mondial….

Des 123,68 km chronométrés initialement prévus durant cette première étape tracée à 150 km au nord de Swansea … 49,70 km seulement ont été couverts ! Les équipages ne disposant pas de pneumatiques adéquats pour évoluer sur la neige et la glace recouvrant le centre du Pays de Galles, les organisateurs ont, pour des raisons évidentes de sécurité, été contraints de modifier leur parcours.

Les trois spéciales qui devaient être parcourues à deux reprises ont été raccourcies, l’ES1/4 étant complètement annulées. Clôturant ce vendredi, les deux passages dans la Walters Arena (ES7/8), plus au sud, ont eux été maintenus.

 
C’est le vainqueur du Rallye de Suède, Jari-Matti Latvala qui occupe la tête du Rallye de Grande-Bretagne après cette première journée précédant la Citroën de Sébastien Loeb, en passe de faire gagner le titre constructeurs à Citroën. Mikko Hirvonen considéré comme le grand favori a déjà concédé beaucoup de temps à la suite d’une sortie de route qui le condamne
 

Sébastien Ogier a franchement étonné et épaté en menant le rallye avant de rencontrer des soucis techniques. Mikko Hirvonen a perdu beaucoup de temps en sortant de la route.
 
Les conditions étaient terribles et extrêmement difficiles sur les spéciales prévues ce vendredi.
 
Ces conditions ont bien évidemment sérieusement désavantagés les pilotes qui ouvraient la route et c’est ce qui a permis au jeune ‘’ Rookie ‘’ débutant en WRC, le tout de même Champion du Monde ‘’ Junior ‘’ Sébastien Ogier de créer la surprise. Le pilote qui découvre la C4 WRC  car il roule pour la toute première fois en WRC ce week-end au volant d’une Citroën C4 de l’équipe PH Sport, a réalisé un véritable – à ce niveau de la compétition – exploit en remportant sa toute première spéciale dans la discipline.

Le Français n’a ensuite pas fait la moindre erreur et a conservé le commandement du rallye avant de connaitre un problème technique au cours de la sixième spéciale, ennui mécanique qui l’a fait retomber à la huitième place.

A la suite de ces p’tits pépins Ogier a laissé la tête de la course à Jari-Matti Latvala, pourtant mal placé en début de journée. Le jeune Finlandais précède donc Sébastien Loeb. Le Champion du Monde avait toutefois au départ  l’énorme désavantage d’ouvrir la route mais il s’en est relativement bien sorti puisqu’’il n’accuse que 12,9sec de retard sur son rival de Ford.

Jari-Matti Latvala   :  «  Il est dommage que le parcours ait été modifié mais il s’agit d’une sage décision. Avec des pneus hiver, j’aurais certainement pris du plaisir mais le parcours n’était pas vraiment praticable avec les pneus terre dont nous disposions. Les conditions étaient extrêmes, avec de la neige, de la glace et même de fortes pluies. Gagner ici serait formidable. Sébastien Loeb va attaquer samedi. Je dois m’y préparer, surtout dans la première spéciale de la matinée où le terrain pourrait de nouveau être gelé »

Alors que l’avenir de Suzuki en WRC  est loin d’être assuré et garanti, PG Andersson a réussi une fabuleuse première étape, qu’il termine à une remarquable et inattendue troisième place. Il devance deux Norvégiens tous deux au volant de Subaru. Mads Ostberg, pilote d’une Subaru privée, et l’ancien Champion du Monde Petter Solberg, qui roule lui avec la Subaru officielle.

Ensuite on trouve la seconde Citroën officielle celle de Dani Sordo à la sixième place devant la Ford du Belge François Duval secondé exceptionnellement par Denis Giraudet son lieutenant habitue Patrick Pivato étant blessé depuis leur accident survenu au Japon ;

Sébastien Ogier vraiment brillant pour son baptême du WRC  pointant lui à la huitième place.

Comme on le voit au soir de cette première ‘’ bataille d’Angleterre ‘’ Citroën se retrouve dans une position idéale pour  tenter de décrocher le titre constructeurs au détriment de son seul rival Ford. Et ce d’autant plus que l’équipe Ford ne peut plus compter sur son Finlandais Vice-champion du Monde pilote après sa sortie de route, Mikko Hirvonen accusant trop de retard pour prétendre marquer de précieux points….

Le Finlandais a en effet très tôt vendredi effectuer plusieurs tonneaux mais chanceux  il est parvenu à repartir. Mais il compte déjà … quatre minutes de retard !

De son coté le jeune Australien coéquipier de Sollberg chez Subaru, Chris Atkinson a lui en revanche abandonné suite à un accident dans l’une des deux super-spéciales.

 

Un mot enfin sur ‘’ The Doctor ‘’ alias Valentino Rossi.

Le Champion Monde moto GP dispute le Rallye au volant de l’une des Ford Focus WRC07 et il occupe une fort belle 24ème place.

Pour la p’tite histoire signalons que Valentino porte un casque aux couleurs du drapeau écossais et ce afin de rendre hommage au grand Champion, Colin McRae, disparu l’an dernier dans un accident d’hélicoptère.

Gilles Gaignault

WRC

About Author

admin

Leave a Reply