WRC : Suzuki souhaite finir la saison avec style au Rallye d’Angleterre

 

Comme le veut la coutume, le Championnat du Monde des Rallyes s’achèvera dans les forêts galloises du “Wales Rally”, en Grande Bretagne. La grande classique britannique marquera aussi la fin de la première saison complète en compétition dans le Championnat du Monde des Rallyes WRC pour le Team  Suzuki et pour la Suzuki SX4 WRC.

Après avoir signé un excellent résultat il y a trois semaines au Japon,  plaçant ces deux voitures dans les points aux cinquième  pour PG Andersson-J Andersson et sixième  place pour Tony Gardemeister –T Tuominen, Suzuki aborde cette dernière manche avec beaucoup d’espoir.

Comme la plupart des pilotes scandinaves qui ont toujours bien réussi dans cette épreuve, les deux pilotes Suzuki apprécient particulièrement le rallye britannique. Toni Gardemeister, 33 ans, a participé huit fois à cette course depuis 1996. Il a également disputé la totalité du championnat britannique en 1998.

A 28 ans, P-G Andersson a naturellement moins d’expérience que son équipier. Mais il compte tout de même quatre participations à cette épreuve. Il y a gagné en 2005, dans la catégorie Super 1600, avec Suzuki.

Le Suédois abordera cette dernière manche avec d’autant plus de confiance et de détermination, qu’il vient de signer le meilleur résultat de sa carrière en terminant cinquième de la manche précédente au Japon.

 

P-G Andersson :

"Bien faire dans ce rallye exige énormément d’engagement personnel. Les deux inconnues restent la météo et l’état des routes. Mais j’aime le challenge et notre récent résultat au Japon a décuplé ma confiance. L’essentiel dans cette course est d’éviter les pépins. J’ai beaucoup appris cette année et je pense être capable de trouver le bon rythme  pour assurer le meilleur résultat possible. Je suis vraiment très impatient d’être au départ de cette dernière course."

De son côté, Toni Gardemeister ajoute :

 " Le Wales Rally est fantastique mais aussi très difficile. Il est très rapide, ce que j’apprécie, et les spéciales sont intéressantes en pilotage. C’est vraiment le genre de course ou tout peut arriver ce qui nous offrira une belle opportunité de bien faire. Nous allons avoir toutes nos chances de marquer de bons points et c’est bien ce que nous allons entreprendre dès le début de la course ! »

Quant au patron sur le terrain Shusuke Inagaki, directeur du Suzuki World Rally Team, lui il conclut:

 " Nous avons vécu une saison 2008 palpitante et très enrichissante qui nous a beaucoup appris. Je suis très fier de notre équipe et des efforts qu’elle a fourni pour progresser régulièrement au fil du championnat. Après notre excellent résultat au Japon, nous nous sommes tous concentrés sur cette dernière manche 2008 avec une très grande envie de bien faire !"

Comme on le voit, le moral est franchement au beau fixe au sein de la p’tite dernière des équipes débarquée en WRC ; Laquelle pour sa première saison a été loin, très loin d’être ridicule, réussissant franchement une superbe première campagne mondiale

Gilles Gaignault

WRC

About Author

admin

Leave a Reply