Endurance et LMS : Premiers tours de roue officiels de la Formule Le Mans

Devoilé il y a quelques jours lors de ses premiers tours de roue mais à ‘’ huit clos ‘’ sur le circuit HTTT Paul Ricard, la toute nouvelle FLM ‘’ Formula Le Mans ‘’ a été officiellement baptisée ce vendredi sur le circuit des 24 Heures du Mans

L’Automobile Club de l’Ouest (ACO), qui organise la prestigieuse épreuve sarthoise des
24 Heures du Mans, et la société Oreca qui a créée ce nouveau p’tit bolide de course
ont effectivement dévoilé et présenté sur le circuit Bugatti, en présence d’Yves Courage
la première Formula Le Mans, un prototype équipé d’un moteur V8 américain de 430 CV qui doit servir à lancer, à coût réduit, une filière de pilotes d’endurance.

« C’est un véritable proto très complet, qui mêle compétitivité, fiabilité et sécurité, avec un prix raisonnable aussi bien à l’acquisition qu’en fonctionnement » a expliqué Jean-Claude Plassart, le Président de l’ACO.

De son coté, Hugues de Chaunac le patron d’Oreca a poursuivi :

« De nombreux jeunes pilotes désiraient âpres le karting et leur apprentissage en sport automobile se tourner vers l’endurance. Mais il n’existait pas malheureusement de filière. D’où ma réflexion et mon rapprochement avec l’ACO »

Et d’expliquer :

«  Une saison en LMS ne coutera pas plus cher qu’une saison en Formule RENAULT. Bien au contraire »

Et il n’évoque pas Hugues de Chaunac, les budgets colossaux que demandent, l’Euroséries F3, la World Séries Renault voire le GP2 ! Même la Formule BMW qui se déroule en lever de rideau des GP F1, coute une  »p’tite fortune… »

 

L’objectif pour 2009 est de pouvoir compter sur 20 équipages de deux pilotes prêts à disputer la « Formula Le Mans Cup » avec changement de pilote obligatoire à mi-course pour des épreuves prévues sur une heure: Sept courses sont programmées sur des circuit de légendes et mythiques tels que Barcelone , Spa, Silverstone. Sans oublier le Mans bien sur ou une manche se disputera le samedi des 24 Heure en lever de rideau.

« Heureux veinards, a crié Stréphane Ortelli, précisant :

«  C’est réellelment un privilége que de pouvoir rouler sur le grand circuit du Mans ouvert une seule fois par justement pour les 24 Heures

Les courses de cette nouvelle formule, dotée de 220.000 euros de primes et dotations sur toute la saison, auront lieu le même week-end que les épreuves de 1000 Km du championnat Le Mans Séries (LMS), sur cinq circuits européens et en lever de rideau des 24 Heures du Mans, à la mi-juin sur le grand circuit de la Sarthe.

«C’est franchement la voiture idéale pour qu’un jeune pilote apprenne comment gagner, quelques années plus tard, les 24 Heures du Mans» a encore affirmé Stéphane Ortelli, vainqueur au Mans en 1998, pilote Courage-Oreca en endurance et chargé du développement de cette FLM09. 

Quoiqu’il en soit, tous les observateurs présents ce vendredi dans les stands du Mans avouaient leur admiration devant la beauté et la qualité de finition de la dernière née d’Oreca !

Le premier client à avoir déjà passé commande est un jeune Suisse Benoit Morand patron du Team PVR (Paul Vision Racing) basé à Gruyère entre Lausanne et Fribourg. Il a en effet commandé deux FLM

Signalons enfin  » agréable et divine  surprise  » qu’en fin de championnat les trois premiers se verront offrir trois tests :

En LMP1 pour le lauréat

En LMP2  pour son dauphin

En GT1  pour le troisième

 Assurémment Magique … pour des jeunes pilotes comme pour des Gentlemen !

Gilles Gaignault

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply