Soleil, plage, détente et belles mécaniques´

Samedi 22 novembre – Journée de repos à Dakhla

 

L’océan Atlantique, la lagune, le soleil et la plage : c’est une journée de repos façon carte postale que s’est offert la TransAfricaine Classic 2008.

Un jour de relâche et de détente, mis à profit par tous les équipages pour faire la révision des machines avant d’aborder les étapes mauritaniennes du rallye. L’occasion aussi, pour certaines de découvrir cette ville perchée au bout d’une langue de sable échouant avec grâce dans le grand bleu, ou de passer l’après-midi sur la plage, les doigts de pieds en éventail !

Après la baignade. Jeux de boules, kite surf, parties de football improvisées : jusqu’en fin d’après-midi, l’heure était vraiment à la détente sur le bivouac avant le briefing du soir et la mise en place pour demain, de l’ultime SR marocain et le passage de  frontière à Nouadhibou.

Dans le même temps, l’ensemble de l’équipe humanitaire de TransAfricaine Amitié Afrique a profité de ce jour de repos pour effectuer d’importantes déposes de matériel scolaire et médical récolté par les différentes associations françaises et belges ainsi que par de nombreux concurrents…

• Kite Surf pour Eric.

Spot de kite surf très prisé par les ‘aficionados’ de cette discipline dans le vent, la baie de Dakhla foisonne de sites spécialisés dans la pratique de la voile. Eric Hainneville a d’ailleurs profité de cette escale exceptionnelle pour sortir sa voile et sa planche. Pas étonnant dès lors qu’il ait été aussi pressé de rejoindre le rallye avant cette étape de repos, après avoir cassé la pompe à eau et la culasse entre Orléans et Alès…
 
 

• Dépose humanitaire.

C’est à l’hôpital municipal de Dakhla que l’équipe humanitaire de la TransAfricaine Amitié Afrique avec Patrick Zaniroli, a déposé ce matin de nombreux présents. La remise des paquets s’est effectuée en présence du délégué provincial de l’Education Nationale, du directeur du centre régional d’investissement, du chef de la division des ressources et moyens généraux, du directeur régional de la santé et le Pacha de la Ville, les fournitures scolaires et cartables (Allumeurs de Rêve), des  chaussures de sport (association Africa Run), sept pompes à eau (du Team GPE) et du matériel médical (Mazda et association Puits du désert) à toutes ces autorités de la ville de Dakhla.
 
• Rapatriement médical.

Blessé durant l’étape 9 menant à Dakhla, Dominique Richaume sera rapatrié.en France mercredi. Le bilan médical effectué à l’hôpital militaire de Dakhla a révélé fractures de l’épaule, de la clavicule et du genou gauche (plateau tibial). Un médecin de Fidélia arrivé à Dakhla l’assistera tout au long de son transfert vers Paris et Orléans.

• Solidarité marseillaise.

Le Mitsubishi Pajero (N° 206) de Franck Rubio et Jean-François Vautier, arrivé au bivouac de Dakhla à 1 heure du matin après avoir effectué trois tonneaux sur le secteur de régularité menant à Dakhla était tracté par leurs amis Gérald Monier et Thierry Genovini, les leaders de la catégorie « Historic ». Un beau geste fraternel qui méritait bien le prix de la solidarité offert par le partenaire TOTAL sous la forme d’un chèque carburant de 250 €.

• Zoulou a les boules”.

Durant la journée de repos, tous les concurrents s’arrachent Patrick Zaniroli pour passer un peu de temps avec l’organisateur qui fait l’unanimité sur ce plateau de la TransAfricaine Classic 2008. Patrick a participé avec application à un tournoi de pétanque … gagné haut la main face à l’équipe du Sud représentée par la famille Nal.

• Ascione: claquage sur la plage.

En participant à un match de football avec des jeunes, André Ascione (Toyota n°111) est revenu au bivouac en boitillant : un claquage au mollet fut détecté par l’équipe médicale Fidélia..

• Classic : Mautret toujours devant.

Leader depuis la première étape, Sylvain Mautret et Gabriel Roy (Nissan Patrol GRN° 238) dominent toujours la catégorie Classic devant Yvan-Pierre Dard et Christel (Toyota HDJ 80 N°213), les lauréats de l’an dernier. Avec 355 points d’avance, les leaders de l’équipe des ‘Zèbres’, ne peuvent pourtant pas relâcher leur attention.

• Historic :

Duboureau devance Mognier. Suite à leur acte généreux envers leurs ‘équipiers’ sur l’étape menant à Dakhla, Gérald Mognier et Thierry Gevonini (Mercedes-Benz) perdent la tête du classement  en Historic au profit de Pascal Duboureau et Eric Luans (Toyota FJ 45 N°111)

• Récent : Coste pour 256 points !

Sur cette TransAfricaine 2008, il n’est pas classement plus disputé que celui des voitures récentes dominé par Christophe Coste et Thierry Scappaticci (Isuzu D-Max), devant la Mitsubishi Pajero de Jacky Fossa et Pierre Leguil… 


 
• Camions :
bis repetita.

Comme l’an dernier, la catégorie camions est dominée par les Mercedes du team Mr Bricolage de Laury-Koukariotis-Petot et de Seguin-Treboutte-Loizance. Les deux leader sont pourtant talonnés de près par l’équipage belge Van Hyfte-Imschoot (Unimog), en proie, depuis l’Afrique, à des problèmes d’Impuretés dans le réservoir.

 

Sport

About Author

admin

Leave a Reply