Un coup dur pour PSA de Rennes

Cette semaine

Le groupe automobile PSA Peugeot Citroën a annoncé jeudi dans la journée un plan de réduction de ses effectifs de 850 salariés sur l’usine de Rennes sur des départs volontaires, s’ajoutant à la suppression annoncée de 2.700 postes dans le reste du groupe. Ce programme de départs volontaires concerne des ouvriers professionnels, employés, techniciens, agents de maîtrises et cadres.

La direction de PSA explique ces mesures par :  "la baisse des volumes de l’usine de Rennes et des nécessités de réduire les coûts de structure", en outre, quelque 950 "ouvriers polyvalents" seront redéployés de Rennes vers d’autres sites du groupe (Sochaux, Mulhouse, Aulnay, Poissy).

Ces derniers seront aussi proposés aux ouvriers polyvalents "qui ne pourraient être mobiles" (et ce pour différentes raisons travail du con joint déracinements des familles etc… Le groupe souligne également que "l’avenir du site de Rennes n’est nullement en question" et qu’un nouveau véhicule y est prévu à la fin 2010, en coulisse il se murmure que le prochain véhicule pourrait être une version soit électrique ou hybride des nouvelles collections.

Pour le moment, la direction indique que le marché des voitures de moyenne et haut de gamme qui y sont actuellement fabriquées (Citroën C5, C6, Xsara Picasso, Peugeot 407) connaît une "baisse importante", ce qui se traduit par "une forte chute d’activité supérieur à 20% des ventes " du site de Rennes.

Philippe JANOT
Source : multiples

Sport

About Author

gilles

Leave a Reply