F1 : Lagardère et Prost jettent l’éponge pour Eurodisney !

Comme nous le laissions entendre il y a de cela quelques jours, le Groupe Lagardère et Alain Prost ont finalement jetés l’éponge et renoncer au projet de réaliser un circuit non permanent destiné à recevoir annuellement le GP  de France sur le site francilien d’Eurodisney !

La confirmation de cette annonce en a officiellement été faite ce mercredi par l’intermédiaire d’un simple et laconique communiqué de presse !

« Malgré la qualité du dossier constitué par les deux partenaires privés le groupe Lagardère Sports et Euro Disney et le soutien de Bernie Ecclestone il s’est avéré impossible de trouver un accord avec les autres parties prenantes, dont l’engagement était une condition indispensable, permettant d’aboutir à l’élaboration d’un projet viable . Dans ces conditions, Lagardère Sports, en accord avec Euro Disney, a décidé de ne pas donner suite au projet d’organiser en 2010 le Grand Prix de France de Formule 1 dans la région du Val d’Europe »,

Selon des sources proches du dossier, la décision de se retirer et d’abandonner définitivement le projet a été prise mardi 18 novembre lors d’une réunion entre les deux parties.

« D’un commun accord avec Lagardère Sports, nous avons pris la décision de ne pas poursuivre l’étude du dossier », a bien confirmé de son côté un porte-parole d’Euro Disney.

Dimanche 16 novembre, des riverains trés mécontents du projet s’étaient réunis et avaient manifestés leurs oppositions à la réalisation et à l’organisation du GP de France à Eurodisney !

Le projet piloté par Alain Prost ancien quadruple Champion du Monde de F1 et Lagardère Sports faisait partie d’une liste de cinq sites en lice pour l’organisation du futur Grand Prix de France, à partir de 2010 : Eurodisney Ferrières FlinsPôle Val de France et enfin Magny Cours 2

Et ce en remplacement du circuit de Magny-Cours, depuis longtemps décrié par les autorités de la F1 avec à leutr tête Bernie Ecclestone  » LE   » réel décideur !

Le financement, " un peu plus de 60 millions d’euros " d’aprés Alain Prost, devait étre assuré par le groupe Lagardère, cependant que la société Euro Disney mettait elle à disposition les terrains susceptibles d’accueillir le tracé du futur Grand Prix de France de F1.

Le projet avait  toutefois suscité  l’émoi et la colère d’une partie des habitants du Val-d’Europe, dont 250 avaient manifesté ce dimanche15 novembre et ce  » pour dénoncer les nuisances sonores et l’impact négatif sur leur qualité de vie d’un circuit de Formule 1.  »

Euro Disney avait alors immédiatement indiqué   » que son implication dans le projet n’avait d’autre but que de sauver le Grand Prix de France menacé de disparition !  »

 Dorénavant et comme nous l’avons déjà précisé il y a quelques jours à la suite de  » rumeurs  », il semblerait que le groupe Lagardère et Alain Prost tentent un rapprochement avec les responsables d’un autre projet :

Celui de Flins dans les Yvelines.

Lequel compte déjà dans ses rangs  de nombreux Champions comme Jean Pierre Jabouille – Jacques Laffite voire Philippe Monneret.

Gilles Gaignault

F1

About Author

admin

Leave a Reply