WRC : Patrick Pivato est sorti du coma artificiel

 

Copilote français du belge Patrick Duval, Patrick Pivato, assez sérieusement blessé le week-end dernier lors du rallye du Japon, à la suite de la spectaculaire sortie de route de leur Ford Focus, devrait rentrer en France ce week-end, ayant repris conscience.

L’information vient d’être communiquée par son Team, l’écurie irlandaise Ford Stobart.

L’optimisme semble donc revenu dans l’entourage du copilote Français, définitivement sorti, mercredi soir, du coma artificiel dans lequel il était maintenu depuis l’accident, vendredi dernier.

On a ainsi appris que Patrick Pivato reconnaissait son épouse et lui souriait ainsi qu’à son beau-frère. Il a ensuite passé sa journée de jeudi à parler avec eux et  son équipier François Duval, resté au Japon après leur accident.

A l’heure actuelle selon son entourage, l’objectif du corps médical de l’hôpital Higashi Tokushukai de Sapporo était prioritairement de le garder en observation jusqu’à la fin de la semaine.

Ensuite, en fonction de son état, de décider s’il pouvait être transféré en France pour être rapatrié vers Lyon ou seraient alors pratiquées les dernières opérations rendues nécessaires par ses fractures au bassin et à la jambe droite (tibia).

« Le secret » avait été bien gardé par les médecins  et ce afin d’éviter d’inquiéter ses proches et ses amis en France…

Mais l’hémorragie interne dont Patrick  Pivato a été victime a vraiment fait « craindre le pire »

L’information a été communiquée par l’ancien pilote Malcolm Wilson,  devenu patron de l’écurie Ford en rallye.

Il a d’ailleurs fallu que « l’ensemble de la grande famille du rallye », selon  Malcolm Wilson, soit mise à contribution et ce afin de donner « du sang de groupe A négatif » pour l’infortuné Patrick. Ce dernier subissant moult opérations au cours du week-end dernier.

Son état s’est ensuite petit à petit progressivement amélioré et Malcolm Wilson tient à souligner que de l’extraction de Patrick Pivato de sa Ford Focus jusqu’à ces opérations, « le talent des médecins et des chirurgiens japonais a réellement permis de lui sauver la vie ».

Pour mémoire, rappelons les faits. François Duval, alors second au classement général provisoire est sorti de la route lors de la sixième épreuve spéciale sur une petite portion en asphalte recouverte … de boue !

La Ford Focus a alors heurté un pilier, lequel a  hélas transpercé la portière droite à un endroit où l’arceau de sécurité ne pouvait pas protéger complètement le copilote.

Quoiqu’il en soit, Patrick Pivato n’inquiète plus ses médecins et c’est pour le moment l’essentiel.

WRC

About Author

gilles

Leave a Reply