Endurance : Loeb au volant de la 908 Peugeot !

 

Il y a un peu plus d’un an le 5 décembre 2007, le quadruple Champion du Monde des rallyes, Sébastien Loeb était invité à effectuer ses tous premiers tours de roue au volant d’une Formule1, sur le circuit Provençal HTTT.

A l’invitation du pétrolier commun à son employeur la firme aux chevrons, Citroën et à celle de la firme au losang, Renault, l’Alsacien passa une journée aux côtés de l’un des pilotes de l’écurie Renault F1, le Finlandais Heikki Kovalainen. Et ses débuts au volant de la R26 sacrée Championne du Monde en 2006  furent remarqués car le rallyman tourna à moins d’une seconde du pilote F1 !!!

Des débuts jugés encourageants et extrêmement prometteurs…

Il est vrai que Loeb est un peu a sa façon «  un magicien » A l’aise sur tous types de terrains :

asphalte – terre – neige et glace en rallye. Et sur circuit aussi.

Mais pour celui qui vient de conquérir un cinquième titre mondial en rallye au volant de sa quasi imbattable Citroën C4, il lui faut visiblement des challenges…

En témoigne ses prestations lors de ses deux apparitions aux célèbres 24 Heures du Mans ou il s’est d’ailleurs avec ses deux équipiers, les rapides Eric Hélary et Franck Montagny, classé second en 2006 !!

Pas mal du tout pour un pilote ‘’ débutant ‘’  sur piste, à l’occasion de la course considérée comme l’une des plus difficiles au Monde, si ce n’est la plus dure…

 Depuis, notre homme s’est à nouveau essayé à la piste participant avec brio début septembre au Grand Prix d’Albi en Porsche Cup.

 

…. Maintenant, le prochain objectif va être de piloter … la fabuleuse Peugeot 908 HDi

Le test est de nouveau programmé par le même pétrolier et à nouveau sur la piste du circuit Paul Ricard HTTT. Que Seb commence à bien connaître.

Pour boucler « la boucle » du pilotage des plus puissants bolides de compétition, Sébastien sera donc en piste le 27 novembre prochain ou il lui faudra «  dompter  » la phénoménale puissance du V12 HDi FAP Peugeot.

Pour le conseiller, à l’instar l’an passé de Kovalainen, c’est Stéphane Sarrazin, pilote polyvalent aussi bien brillant et à l’aise en circuit comme en rallye, en témoigne son prestigieux palmarès dans les deux disciplines, qui a été retenu – affinités entre rallymen oblige – pour le conseiller.

Dorénavant, Loeb  aura l’énorme privilège d’avoir piloté les bolides les plus puissants et les plus fabuleux : Citroën C4 WRC – Renault F1  R26 Championne du Monde et Peugeot 908 HDi !!!!

Enorme…

Gilles Gaignault

Endurance

About Author

admin

Leave a Reply