WTCC : Stefano d’Aste forfait pour Macao…

 

Fort mécontent de la pénalité qui lui a été tout récemment infligé à l’issu de l’épreuve Japonaise disputée à Okayama, Stefano d’Aste vient d’annoncer son forfait pour la dernière manche du Championnat du Monde WTCC.

 Laquelle se déroulera  à  Macao le 16 novembre prochain !

Estimant que cette « punition » lui ôte définitivement toute chance de remporter le titre dans la catégorie « pilote indépendant » et de lutter ainsi jusqu’au bout avec son partenaire et ami Sergio Hernandez au sein du Proteam Motorsport, Stefano, véritablement écœuré de cette décision de la FIA, préfère laisser tomber :

«  C’est un choix regrettable,  une pénalité excessive et totalement injuste qui dorénavant m’interdit de pouvoir espérer remporter le titre des pilotes indépendants » !
 
Rappelons que les stewards lui avaient infligés cinq places de pénalité sur la grille de la prochaine course donc l’ultime de la saison à Macao ajoutant une surveillance particulière de s commissaires sportifs. Et ce suite à l’accrochage intervenu avec la Seat du  Portugais Tiago Monteiro à Okayama il y a dix jours. 

Et d’Aste de conclure :

«  Pour qui connaît le tracé extrêmement  rapide, dangereux, sinueux et tourmenté à souhait de Macao ou il est quasiment impossible de dépasser, perdre cinq places avant d’avoir commencé à rouler me condamne d’avance. Dans ces conditions je ne roulerais pas là-bas à Macao préférant m’abstenir »!
 .

De son coté Valmiro Mattoli, le propriétaire du Proteam motorsport a déclare :
 
«  L’incident est un fait de course et totalement in intentionnel. De plus, c’est notre voiture qui a le plus souffert de cet incident »

 

Et d’ajouter  avec un bon sens et une logique implacable en guise de conclusion à cette dramatique décision qui est vraiment discutable pour qui a visionné ce fait de course tellement courant dans les compétitions de berlines :

« Un pilote indépendant ne cherche jamais le contact avec un pilote d’usine et ce bien évidemment parce que lui règle la note des dommages récoltés qui greffent lourdement le budget de son équipe privée » !

Qu’ajouter ?

Que nous trouvons cette décision bien lourde de conséquences pour un pilote «  amateur »

Car sans les pilotes «  amateurs », les plateaux du WTCC ne seraient pas aussi importants avec les seuls pilotes des trois ‘’ usines’’ engagées, à savoir par ordre alphabétique BMW -Chevrolet et Seat !!!

Gilles Gaignault

WTCC

About Author

gilles

Leave a Reply