F1 – GP de France 2010 : Le site de Dysney se dévoile enfin

Bernie  » le décideur…  »

 

Le groupe Lagardère et la société Euro Disney ont élaboré un projet de circuit de Formule 1 temporaire, dont le plan a été publié la semaine dernière, sur le site du Syndicat d’agglomération nouvelle (SAN) du Val-d’Europe.

L’information a été communiquée discrètement certes  ce lundi mais de sources concordantes !

Sollicité pour confirmer cette nouvelle d’importance, le groupe Lagardère – financier du projet – n’avait pas confirmé lundi « une fois l’info révélée par des fuites  »… être porteur du projet.

La Fédération Française du Sport Automobile (FFSA) doit communiquer et rendre publique le 15 octobre prochain la liste des projets et des sites retenus pour l’organisation du Grand Prix de France de Formule 1 à partir de 2010.

Cette liste sera ensuite soumise au grand «  manitou et argentier » de la F1, Bernie Ecclestone.

Lequel choisira ensuite parmi les sites candidats, la proposition qui lui convient et a retenu son attention.

Pour en revenir au site ‘’de Mickey ‘’ le projet du groupe Lagardère, mené par l’ancien quadruple Champion du Monde de F1 Alain Prost, installerait, l’espace d’une semaine et du Grand Prix, ce circuit  » sous les fenêtres  » des parcs de loisirs de Disneyland Resort Paris, selon une porte-parole de Disney. Il utiliserait des portions de voirie publique existante, mais qui seraient doublées, et d’autres qui seraient créée occasionnellement chaque année, le temps du GP.

Le tracé serait compatible avec la construction de nouveaux hôtels, prévu à l’intérieur de la zone qu’il délimite.

La société Disney a précisé

« Qu’elle n’était pas elle-même porteuse de ce projet, qu’elle n’était pas investie dans le financement des opérations mais qu’elle avait donné son accord pour mettre à disposition un terrain en posant des conditions en ce qui concerne la pollution atmosphérique et les nuisances sonores. »

 


Les élus du SAN, qui avaient voté en juillet une délibération

 » S’opposant à l’installation d’un circuit automobile permanent », puis écrit le 17 septembre dernier un courrier en ce sens au Premier Ministre François Fillon, se sont félicités que « le danger d’un circuit permanent semble s’éloigner »

Tout en affirmant  »rester vigilants » en l’absence… d’une information plus complète.

Le Grand Prix de France 2009 est lui programmé sur le site nivernais de Magny-Cours, le 28 juin, selon un premier calendrier du Championnat du monde publié l’été dernier par la FIA. Ce dernier devrait être officialisé lors du prochain congrès mondial annuel de cette même FIA.

Pour 2010, Bernie Ecclestone n’a pas caché sa volonté de voir le Grand Prix de France quitter la Nièvre pour se disputer dans la région parisienne, avouant  à maintes reprises sa préférence pour le site de Disneyland.

Gilles Gaignault

Circuits

About Author

admin

Leave a Reply