ALMS : Un peu d’histoire de Petit Le Mans

 
 

Petit Le Mans : La chasse gardée d’Audi ! Avec…Huit succès !!!

A quelques jours de l’ultime rendez-vous de la saison 2008 en, endurance à l’occasion de la dorénavant célèbre épreuve de Petit Le Mans disputée à Atlanta, refaisons un peu l’histoire, en remontant le temps.

Pour cette onzième édition,  » Petit Le Mans  » a été créée en 1998, le circuit de Road Atlanta sera le théâtre d’une fabuleuse bagarre le 4 octobre avec cette épreuve longue  de 1000 miles.  Ce qui représente 1610 kilomètres ou une durée de 10 heures maximum.

   Petit Le Mans a  donc été créé en 1998

Cette année-là, l’épreuve avait vue le succès d’une Ferrari 333 SP que se partageaient, le Français Emmanuel Collard, le Belge Eric van de Poele, et le Sud-Africain Wayne Taylor.    

L’impressionnante Panoz surnommée Batmobile !

Nouvelle victoire pour un pilote Français l’année suivante ou Eric Bernard, l’ancien pilote F1, l’emporte au volant d’une Panoz, en compagnie de l’Australien David Brabham et du Britannique Andy Wallace.

En 2000, première levée pour l’équipe Audi grâce au trio composé de l’Ecossais Allan McNish, de l’Italien Rinaldo Capello et de son compatriote, le regretté Michèle Alboreto qui se tuera hélas un an plus tard, lors d’une séance d’essais privés Audi sur le circuit du Lausitzring en Allemagne.

La firme d’Ingolstadt renouvelle son triomphe l’année suivante en 2001 avec la paire que forment l’Italien Emmanuel Pirro et l’Allemand Franck Biela.  Audi s’offre un troisième succès avec le Danois Tom Kristensen et le transalpin Rinaldo Capello en 2002.

Et Audi poursuit sa moisson en 2003 avec l’équipage que forment le Finlandais Jirki Jarvi Lehto et l’Anglais Johnny Herbert 

Le tandem Jirki Jarvi Lehto associé à l’Allemand Marco Werner, permet à Audi de s’imposer pour la cinquième fois.

Mais ce n’est pas fini car Audi grâce au duo Pirro – Biela gagne encore en 2005  

 

En 2006, c’est encore et toujours un bolide Audi qui l’emporte mais il s’agit d’une R10 TDI, avec au volant l’Ecossais Allan McNish et l’Italien ‘Dindo’ Capello.

Et en 2007, McNish -Capello triomphent à nouveau   

Cette année, les deux compères seront une nouvelle fois au départ mais associés à Emmanuel Pirro avec l’objectif de tenter un formidable triplé.

Une seconde Audi sera comme d’habitude en ALMS alignée et confiée au duo allemand  Marco Werner – Lucas Luhr.

« Cette année, nous avons remporté les 24 Heures du Mans, la catégorie LMP1 des American Le Mans Séries et le Championnat Le Mans Séries en Europe avec la R10 TDI. Bien sûr, nous aimerions continuer notre série victorieuse avec Petit Le Mans »

Avoue le Dr Wolfgang Ullrich, patron d’Audi Motorsport.

« Avec la présence de Peugeot, Porsche et Acura, la concurrence est toutefois très relevée. Certains de nos adversaires ont renforcé leurs équipages, mais je suis convaincu que nous sommes bien armés avec nos pilotes »

A finalement conclu le boss de l’équipe Allemande.

Lequel revient à Atlanta avec la réelle et ferme intention de glaner une … neuvième victoire consécutive !!

Gilles Gaignault

ALMS

About Author

admin

Leave a Reply