ALMS : Une seule Peugeot à Petit Le Mans !!!

 

 

L’équipe Peugeot a finalement décidé de n’engager qu’une seule 908 lors de l’épreuve de Petit Le Mans prévue à Atlanta le 4 octobre.

Et ce «  à cause des accidents survenus à Silverstone en LMS » il y a dix jours

La firme sochalienne avait au début prévu de faire rouler deux voitures pour cette dernière manche du Championnat ALMS, avec les trios composés de Marc Gené -Nicolas Minassian  – Christian Klien dans la N°7 et de Stéphane Sarrazin – Pedro Lamy et Alexander Wurz dans la N°8.

Finalement, seule la N°7 sera au départ de cette épreuve d’Atlanta avec Minassian, Sarrazin et Klien.

« Nous avons rencontré un certain nombre d’incidents en Angleterre nécessitant l’utilisation de moyens techniques initialement prévues pour Road Atlanta »

A tenté d’expliquer Michel Barge, Directeur de Peugeot Sport.Lequel poursuit :

« Il est important pour Peugeot de participer à cette course pour emmagasiner de l’expérience tant au niveau technique que pour l’équipe. Nous avons donc opté pour engager une seule voiture et mettre toutes les ressources nécessaires pour mener à bien notre travail, comme nous l’avons fait à Sebring en début d’année. »

Pedro Lamy sera également présent, mais il participera seulement aux essais en préambule de la course.

Cette décision risque d’être lourde de conséquences pour l’équipe Française car avec une seule voiture en piste, un simple accrochage dés le premier virage peut tout remettre en cause… Et patatras !

Et de plus avec deux Audi, quatre Acura et six Porsche RS Spyder, il sera franchement difficile de lutter à armes égales… Face à des armadas expérimentées et disposant elles de plusieurs voitures. Choix qui leur autorisera de plus une stratégie plus large !!! Et de prendre éventuellement si besoin est des risques.

Souhaitons aux responsables de Peugeot de terminer leur saison en beauté et de ne pas subir un nouveau revers après l’échec enregistré aux 24 Heures du Mans et la débâcle de Silverstone en LMS !

Mais qu’il nous soit simplement permis de douter avec une seule 908 en  piste… Et ce dans une épreuve aussi longue et difficile que Petit Le Mans.

Gilles Gaignault 

ALMS

About Author

admin

Leave a Reply