Rallye du Maroc – AMV Shamrock

 

C’est le très rapide pilote Russe Léonid Novitskiy au volant d’un X3 BMW du Team X Raid qui s’est montré le plus rapide ce lundi lors de la première étape du Rallye du Maroc- AMV Shamrock.

Tracée par Cyril Neveu et Stéphane Clair de NPO, au nord de Laayoune cette première journée comportait deux boucles à parcourir en spéciale et d’une longueur de 128 km.

Le parcours emprunté était réellement féerique. Tout ce qui a fait le succès du Dakar était réuni en une seule journée ! C’est dire…

Pistes défoncées, caillouteuses, dunes à souhait, fech fech, passe, tôles ondulées… Bref, rien ne manquait au menu de ce premier rendez-vous avec le désert du sud Marocain.Et du sable mou à perte d’horizon.

Tant et si bien, qu’ils ne furent pas nombreux à s’en être sortis sans pénalité car bon nombre de concurrents ont visiblement rencontrés bien des soucis et des difficultés avec la navigation. Rappelons que sur cette course, le système GPS est absolument prohibé. Ceci explique très certainement cela…

Quoiqu’il en soit, pour avoir emprunté la totalité du parcours dans le Toyota de Franck Allard le patron d’AMV Assurances, nous en avons pris d’une part «  plein les mirettes » et d’autre part nous avons sincèrement été véritablement secoués à souhait  « comme des pruniers »

Mais quel bonheur pour le plaisir des yeux !

Les paysages qui se présentaient sous nos yeux étaient tout simplement fabuleux. Ah que le désert c’est beau. On ne s’en lasse jamais…

Pour en revenir à la course, nous avons très vite compris que la bagarre pour la victoire finale en autos opposerait le X3 BMW du Russe Léonid Novitskiy aux deux Français Jean Louis Schlesser et Etienne Smulevici, tous deux sur buggy.

Mais dés ce premier soir au bivouac, force es de constater que le trio désigné se résume désormais déjà à un duo.

En effet, Etienne Smulevici en a bavé au volant de son buggy SMG sorti des ateliers de Philipe Gache à Vallauris et pointe ce lundi soir à une modeste dixième place car il a déjà concédé… 4 heures 22 minutes au vainqueur du jour, Novitskiy !

C’est dire que pour lui, la victoire n’est déjà plus envisageable. Malheureusement pour lui «  Smul ‘ » a rencontré tout plein de pépins.

Tout d’abord une crevaison. Puis ensuite une panne de démarreur. Et enfin pour couronner le tout, son système de navigation est tombé »e en carafe !!!

Dur, dur…

Du coup, l’ami Etienne s’est tapé 150 km de rabe !

Quant à Jean Louis Schlesser habitué des grands espaces, lui le " renard du désert " et né au Maroc, il s’est aussi…. perdu, connaissant également des problèmes de nav.

Résultat ?

Lors de la première boucle, il concède 17 minutes au Russe. Par contre lors de la seconde boucle, il ne commet aucune erreur, attaque a fond et se montre le plus rapide de tous.

Dans la catégorie des camions, c’est la Portugaise Elisabete Jacinto au volant d’un Man qui a été la plus rapide du jour. Elle occupe d’ailleurs ce lundi soir une magnifique… quatrième place au général provisoire !

Franchement chapeau à elle et Respect !!! 

En motos, c’est le corse Michel Marchini sur une Yamaha privée qui est le vainqueur du jour devant David Frétigné, pilote officiel Yamaha et ce pour…  trois minuscules dixièmes de seconde !! Du jamais vu en rallye-raid.

Gilles Gaignault

Photos :Xavier Bourlette

Sport

About Author

admin

Leave a Reply