WEEA à Reims Gueux : Seconde édition de l’épreuve du souvenir

 

Ce week-end le circuit de Reims-Gueux va de nouveau revivre.

Comme l’an dernier ou pour le grand retour des bolides à Reims-Gueux, le succès avait été au rendez-vous  permettant de renouveler cette géniale expérience, le célèbre tracé Champenois va donc de nouveau accueillir samedi et dimanche pour cette seconde édition, des centaines de bolides d’époque.

Tout le mérite en revient à Franz Hummell, son dynamique organisateur. Lequel après bien d’autres tentatives de sauvetage hélas toutes avortées est parvenu à relancer l’organisation annuelle d’une « épreuve du souvenir »

On ne peut que l’en féliciter.

 

Cette seconde édition du WEEA (Week-end de l’Excellence Automobile) de Reims – Gueux  proposera différents plateaux composés de F1 – F2 – F3 – Endurance Protos.

Comme l’an dernier, « le clou de la manifestation » sera l’apparition en piste de la Mercedes-Benz W196R que pilotera Jean Alesi, à nouveau parrain de la manifestation, le samedi car le dimanche, il sera au Grand Prix d’Italie à Monza.

Le lendemain dimanche, le bolide sera confié à Hans Hermann, ancien illustre pilote officiel de la marque à l’étoile lors des saisons 1954-1955.

Pour la petite histoire, précisons qu’Hermann fut l’auteur du meilleur tour en course lors du GP de France disputé précisément à Reims-Gueux le dimanche 4 juillet 1954 au volant de cette Mercedes.

En fin de saison, le pilote Allemand  «étant classé sixième du Championnat du Monde 1954 remporté par la Maserati de l’Argentin Juan Manuel Fangio

Plus de 400 autos de tous les plus importants clubs sont également attendues.

Les organisateurs espèrent attirer environ 40 000 spectateurs  sur le Circuit de Gueux-en-Champagne, situé près de Reims. L’an passé pour l’épreuve «  du renouveau » ils avaient été 25.000  à s’être déplacés pour admirer tous ces monstres d’antan.

Gentlemen drivers sera comme l’an passé bien évidemment présent ayant engagé trois voitures :

Une somptueuse Amilcar de 1927, propriété de notre ami Joël Braud. Et qui fera sa toute première sortie en piste depuis plus de… 40  ans

Une Ferrari 365 GTB Daytona, appartenant elle à l’ami Jean Berchon. Et une Porsche 930 turbo. Laquelle sera pilotée par Patrick Boidron.

Dés ce vendredi, les fans pourront admirer tous ces fabuleux bolides. Lesquels passeront aux traditionnelles vérifications techniques dans le parc du non moins fameux Domaine Pommery et situé au coeur même de la ville de Reims.

La célèbre maison Champenoise de champagne qui organisera en soirée une grande fête en l’honneur des participants dans ses somptueuses caves, étant l’un des fidéles partenaires de l’épreuve depuis 2007.

Gilles Gaignault

Sport

About Author

admin

Leave a Reply