LMS à Silverstone : Toutes les écuries sont déjà tournées vers 2009.

 

L’ACO va dévoiler ce samedi à Silverstone son nouveau règlement technique, concernant les équivalences et tous les utilisateurs de motorisations essences, dont Pescarolo Sport, peuvent légitimement espérer redevenir compétitifs pour se battre enfin à égalité de chances avec le diesel.

Tout le monde travaille donc déjà sur de nouvelles voitures avec de nouvelles ambitions.

Il ne faudrait pas oublier pour autant que la saison n’est pas encore terminée.

Pescarolo Sport est sur le point de conclure l’année 2008 à la troisième place du championnat constructeur, derrière les intouchables deux équipes «  usine » que sont Peugeot et Audi.

Et donc de nouveau ‘’meilleure équipe essence ‘’ juste derrière les diesel.

 

Le Team d’Henri Pescarolo est donc fin prêt. Et hyper motivé :

« Après le «  faux-pas » du Nürburgring à la mi-aout où nous n’avons marqué qu’un seul point en terminant huitième avec la n°17, toute l’équipe est particulièrement motivée pour finir en beauté. Dans ce but deux séances d’essais ont été organisées, l’une au Bugatti, l’autre à Dijon pour tester de nouvelles évolutions aérodynamiques, et mécaniques. La voiture a encore progressé en vue de Silverstone, circuit très rapide nécessitant beaucoup d’appui »

Emmanuel Collard l’un des fidèles piliers de l’équipe ne sera pas présent en Angleterre, retenu par Porsche avec le Team Prospeed pour la manche GT FIA qui se dispute également ce week-end à Brno en Tchéquie.

C’est donc Romain Dumas, également pilote Porsche mais en ALMS aux USA qui retrouvera le volant de la Pescarolo n°16 associé à Jean Christophe Boullion.

Il n’a plus conduit la voiture depuis les 24 Heures, mais il est particulièrement affûté, en pleine bagarre aux Etats-Unis pour conserver sa première place en LMP2 face à Acura en ALMS. Et donc parfaitement entrainé.

Sur la n°17, Harold Primat et Christophe Tinseau, qui ont assuré les derniers développements de la Pescarolo, vont tout faire pour permettre à l’équipe Pescarolo Sport d’assurer un doublé en « essence ».

Ce serait la plus belle conclusion d’une saison particulièrement frustrante, pendant laquelle en étant toujours l’une des toutes meilleures équipes d’Endurance, Pescarolo Sport, n’a pu qu’assister à « un défilé  » de voitures diesel !

Selon l’expression employée par le Team Sarthois.

Quoiqu’il en soit, les «  verts » ont réalisés une fois de plus une belle campagne 2008. Et espèrent bien la conclure en beauté !!!

Gilles Gaignault

Sport

About Author

admin

Leave a Reply