ALMS : Zytek va utiliser un modèle hydride

 

Le constructeur Zytek et l’équipe American Corsa Motorsports ont l’intention d’introduire un prototype hybride en LMP1 et ce dès cette année en ALMS !
 
Cette voiture sera équipée d’un système KERS, proche de celui de la Formule 1, qui permet de récupérer et de réutiliser l’énergie générée lors des freinages. Elle disposera d’un accumulateur lithium et un générateur sera situé entre le moteur et la boîte de vitesses, ce qui devrait offrir un gain de 40 chevaux.

Cette voiture devrait faire ses grands débuts dés cette année en ALMS à l’occasion des deux dernières manches de l’American Le Mans Séries :

Petit Le Mans à Atlanta puis Laguna Seca à Monterey.

« Nous souhaitions être les premiers  à rouler avec une voiture hybride au Mans »

Précise Bill Gibson, le patron de Zytek.

Et d’ajouter fièrement :

« Nous voulons le faire avant un grand constructeur. »

Les technologies hybrides vont il faut le reconnaître de plus en plus se développer en sport auto.

 

Le système KERS va débarquer en Formule 1 dés l’an prochain et l’équipe Toyota a déjà  gagné les 24 heures de Tokachi avec un véhicule hybride.

Certaines informations au Japon laissent d’ailleurs entendre que le constructeur japonais aurait la réelle l’intention de revenir au Mans mais avec …. un prototype hybride !

Le team Corsa Motorsports basé dans l’Utah devrait  donc faire son retour à la compétition à l’occasion de l’épreuve de Petit Le Mans le 4 octobre prochain avec le soutien officiel de l’usine Zytek afin d’y engager une 07S LMP1 équipée de la technologie hybride.

A  cet effet , la Zytek, a effectuée ses tous premiers tours de roue en juillet  dernier sur la piste Britannique de Donington pilotée par Johnny Mowlem

Elle est montée en gommes fournies par Dunlop, propulsée par le nouveau V8 Zytek, 4,5l à 90°, d’une puissance d’environ 625cv.

Le V8, carburant au Bioéthanol E10, serait couplé à un moteur électrique. Lequel devrait apporter une cinquantaine de chevaux supplémentaires.

Ce moteur sera alimenté par des batteries au lithium, avec un système KERS (Récupération d’Energie Cinétique).

Depuis plusieurs saisons, Zytek a constamment montré de l’intérêt  pour l’hybride.

La firme anglaise a d’ailleurs déjà tenté par le passé l’expérience en 1998, en équipant une Panoz Esperante. Pilotée par le trio Nielsen- Tinseau – Bundy, l’auto avait terminée douzième du Petit Le Mans.

Mais elle ne s’était pas qualifiée lors des 24 Heures du Mans. La voiture n’étant pas parvenue à franchir  le cap des …pré-qualifications !!!

Dix ans plus tard, Zytek effectue donc de nouveau la démarche  de l’hybride.Mais en installant cette technologie sur son propre châssis.

Concernant les pilotes, aucune annonce n’a encore été faite.

Une chose est sure en tout cas :

Au siège de l’ACO au Mans, club organisateur des très prestigieuses 24 Heures du Mans les deux Daniel, Poissenot et Perdix planchent avec sérieux sur la technologie hybride pour le Mans, édition 2009 !!

Il est vrai qu’il se murmure également que l’équipe Peugeot, elle aussi étudierait très sérieusement la question…

Ceci pouvant expliquer cela !

Gilles Gaignault

Sport

About Author

admin

Leave a Reply