WTCC à Oschersleben : Au tour de Porteiro lauréat de gagner la seconde course

 

Félix Porteiro qui conduit l’une des BMW a survécu à l’apocalypse du premier virage de la deuxième course d’Oschersleben  pour finalement s’imposer et signer la deuxième seconde victoire de sa carrière en WTCC. Offrant ainsi aussi également à son équipe un nouveau succès cette saison après la belle victoire de son équipier Alesandro Zanardi dernièrement à Brno.

 

Le pilote espagnol a devancé après une belle empoignade la Seat du Hollandais Tom Coronel  et  LA Chevrolet du Britannique Rob Huff  vainqueur lui de la première course.

Dans cette épreuve le Français Yvan Muller lui aussi au volant d’une Seat extrêmement pénalisé en poids – il emportait 70 kg de lest – est malgré tout parvenu a arraché un point qui lui permet de conserver la tète du classement provisoire du Championnat du Monde

L’Espagnol Félix Porteiro a  donc décroché une miraculeuse victoire, sa première de la saison et la deuxième de sa carrière en WTCC. Miraculeuse d’abord car il a survécu à l’hécatombe du premier virage où la moitié des pilotes ont perdu le sens des réalités, en prenant la chicane à l’envers, en tête à queue ou en tirant tout droit…

Porteiro, auteur d’un très bon départ, a finalement échappé à tous ces petits tracas procurés par la nouvelle chicane, et a su résister jusqu’au bout d’une part à l’étonnant Néerlandais Tom Coronel qui roule sur une Seat privée et déjà sur le podium à Curitiba au Brésil lors de la manche d’ouverture en début de saison et d’autre part au Britannique Rob Huff  victorieux le matin de la première épreuve au volant de sa Chevrolet et donc encore une fois bien placé.

D’ailleurs, il ne fait désormais plus aucun doute que ce dernier sera bien le fer de lance de la marque à la Croix Dorée pour la conquête du titre Pilotes.

Huff est en effet également le grand bénéficiaire du week-end puisqu’il revient à seize unités d’Yvan Muller.

Le pilote originaire d’Altkirch en Alsace a réussi à arracher un point en se faufilant entre les débris après un départ depuis la onzième place. Le leader du Championnat n’a en revanche, rien pu faire pour stopper la belle remontées du Champion du Monde en titre l’Anglais Andy Priaulx, s’inclinant sur l’attaque de sa BMW ! Il faut dire que Priaulx a livré une bataille comme il sait si bien le faire c’est-à-dire avec opportunisme saisissant à chaque tour l’occasion de doubler la Seat du Français. Ne cédant rien .Jusqu’à ce que cela finisse par arriver.

 

Du coup, le pilote de Guernesey a ensuite profité d’une infime erreur d’inattention de son équipier au sein du Team BMW, le jeune loup Brésilien Augusto Farfus vainqueur en fin de matinée de la première course pour gagner encore une place et s’emparer de la cinquième place, juste derrière un courageux et étonnant Jordi Gené, lui aussi aux commandes d’une Seat comme Yvan Muller.

Le Britannique a ainsi sauvé un week-end qui s’annonçait mal embarqué et revient de ce fait à treize points de la tête du général, toujours occupée par le Français de Seat et ce à quatre manches de la fin de la saison.

La lutte justement avec le pilote Alsacien fut en revanche beaucoup plus compliqué pour Jörg Müller un autre homme de chez BMW. Lequel a longtemps harcelé son homonyme français avant de capituler lors des deux derniers tours, incapable de le doubler.

Seconde course également plus laborieuse pour Nicolas Larini le deuxième homme de l’équipe Chevrolet seulement onzième de cette deuxième joute et  également pour le troisième pilote de cette formation le Suisse Alain Menu qui n’a pu boucler que trois petits tours.

Même mésaventure pour Tiago Monteiro le Portugais de Seat embarqué dans les évènements du premier virage…

Au classement général, Yvan Muller porte maintenant son avance sur son équipier l’Italien Gabriele Tarquini – particulièrement malchanceux ce week-end – à deux points.

Andy Priaulx pointe lui à treize points. Rickard Rydell le Suédois de Seat à quatorze points et  le Britannique Rob Huff à seize.

La prochaine manche aura lieu dans trois semaines les 20 et 21 septembre prochains sur le mythique circuit d’Imola en Emilie-Romagne

Gilles Gaignault

 

Classement général provisoire

1  Yvan Muller (France)  Seat : 66 points

2  Gabriele Tarquini (Italie) Seat : 64 pts

3  Andy Priaulx (GB) BMW : 53 pts

4  Rickard Rydell (Suède) Seat : 51 pts

5  Robert Huff (GB) Chevrolet : 50 pts

6  Félix Porteiro (Espagne) BMW : 50 pts

7  Augusto Farfus (Brésil) BMW : 43 pts

8  Jordi Gené (Espagne) Seat : 43 pts

WTCC

About Author

admin

Leave a Reply