ALMS à Détroit : Belle victoire pour l’Acura de Montagny

 Déjà à l’honneur lors des essais ou ses voitures avaient réalisées la pole et monopolisées la première ligne, Acura s’est de nouveau mis en évidence ce samedi après-midi à Détroit – cette nuit en France – en obtenant de nouveau le doublé !!!

 

C’est l’Acura du Team Andretti Green Racing  confiée au tandem composé du Français Franck Montagny associé au jeune Britannique James Rossiter qui a triomphée l’emportant devant une seconde Acura, celle de l’équipe Patron Highcroft et pilotée elle par la paire David Brabham et Scott Sharp, voiture qui avait  obtenue la pole. Outre  le succès au classement général, Acura remporte bien évidemment la catégorie LMP2

Le podium étant complété par l’Audi n°1 du duo Suisse-Italien avec Marcel Fässler et Emanuele Pirro, voiture en outre  victorieuse en LMP1.

A la quatrième place, encore une Acura, celle du Team De Ferran  que Gil de Ferran le patron partage avec le Français Simon Pagenaud et qui complète ainsi le podium LMP2.

Ensuite, on trouve aux cinquième sixième et septième places les trois Porsche RS Spyder avec dans l’ordre celles du Team Penske qui précède la voiture du Dyson Racing (
Smith-Dyson)

C’est l’équipage Romain Dumas-Timo Bernhard sur la 7 qui in extrémis arrache la cinquième place au détriment de la voiture-sœur de Briscoe-Long. Cette dernière ayant  – comme Audi tout récemment lors des 1000 km du Nurburgring – fait un pit-stop pour laisser passer la N° 7.

Et ce dans l’optique du Championnat ou ses pilotes sont de loin les mieux placés.

Concernant  la seconde Audi, Lucas Luhr alors au volant a terminé dans le mur et donc renoncer en début de course, au grand dam de son équipier Werner

En GT1, succès pour la Corvette de Beretta-Gavin qui précède enfin l’autre Corvette de Magnussen-O’Connell maintes fois victorieuses cette saison.

En GT2, la victoire revient à la Porsche 911 RSR de Bergmeister – Henzler qui devance une autre 911 RSR celle du tandem Van Overbeek-Patrick Pilet.

Gilles Gaignault

Classement final

 1 – Montagny-Rossiter (Acura Arx-01b) – Andretti-Green – 104tours en 2:48:01
2 – Brabham-Sharp (Acura Arx-01b) – Highcroft – à 3.985
3 – Fassler-Pirro (Audi R10) – Audi – à 20.114
4 – De Ferran-Pagenaud (Acura Arx-01b) – De Ferran – à 28.836
5 – Bernhard-Dumas (Porsche RS Spyder) – Penske – à 59.266
6 – Briscoe-Maassen (Porsche RS Spyder) – Penske – à  59.792
7 – Dyson-Smith (Porsche RS Spyder) – Dyson – à 1 tour
8 – Devlin-Bonilla (Lola B07/46-Mazda) – BK – à 1 tour
9 – M.Franchitti-Leitzinger (Porsche RS Spyder) – Dyson – à 2 tours
10 – Beretta-Gavin (Corvette C6-R) – Corvette – à 2 tours
11 – O’Connell-Magnussen (Corvette C6-R) – Corvette – à 4 tours
12 – Bergmeister-Henzler (Porsche 997) – Flying Lizard – à 6 tours
13 – Van Overbeek-Pilet (Porsche 997) – Flying Lizard – à 6 tours
14 – Salo-Melo (Ferrari 430) – Risi – à 6 tours
15 – Pechnik-Ragginger (Porsche 997) – Flying Lizard – à 6 tours
16 – Bell-Brix (Ferrari 430) – Risi – à 6 tours
17 – Tafel-Figge (Ferrari 430) – Tafel – à 9 tours
18 – Feinberg-Hall (Dodge Viper) – Primetime – à 10 tours
19 – Borcheller-Ducote (Aston Martin DBR9) – Bell – à 11 tours
20 – Farnbacher-D.Muller (Ferrari 430) – Tafel – à 12 tours
21 – Robertson-Murry-Robertson (Doran-Ford GT-R) – Robertson – à 15 tours
22 – Milner-Sutherland (Panoz Esperante) – Panoz – à 17 tours
23 – Field-Field-Berry (Lola B06/10-AER) –  à 21 tours
24 – Fernandez-Diaz (Acura Arx-01b) – Fernandez – à 21 tours
25 – Pappas-Lazzaro (Doran-Ford GT-R) – Black Swan – à 55 tours
26 – Bassinger-Pastorelli-Pastorelli (Porsche 997) – Vici – à 66 tours
27 – Luhr-M.Werner (Audi R10) – Audi – à 83 tours
28 – Cocker-Drayson (Aston Martin DBRS9) – Drayson-Barwell – à 103 tours

Sport

About Author

admin

Leave a Reply