GT-FIA : Fassler et Deletraz enfin récompensés !

 

Qualifiée trois fois en pole position cette saison, la Corvette n°5 du  Team Phoenix Racing confiée au tandem Fassler-Deletraz méritait bien une victoire.

Ce fut enfin chose faite le week-end dernier dans les rues de Bucarest qui accueillait la sixième manche du Championnat FIA GT 2008.

En GT2, le team CR Scuderia a également remporté sa toute première victoire. Les pneus Michelin ont permis aux équipes de relever le défi de s’imposer dans les deux catégories sur ce circuit si atypique.
 
Ce n’est pas une, mais deux courses que les concurrents ont disputées ce week-end dans la capitale roumaine chauffée par un soleil de plomb, sur un circuit en ville tracé autour de l’immense Palais du Parlement.

 

En effet, le week-end était scindé en deux : une « course de qualification » d’une heure samedi qui déterminait la grille de départ d’une autre course d’une heure dimanche après-midi avec moitié d’attribution de points.

Côté règlement pneumatique, les teams avaient obligation de changer au moins deux pneus au cours de chaque course.

« Nos partenaires n’ont changé que deux des quatre pneus », explique Gérard Bombled, Responsable du programme Endurance et FIA GT chez Michelin. Et de poursuivre :

 « En GT1, ils ont changé les pneus arrière, alors que les GT2 préféraient remplacer les avant. Bien sûr, vu le format des courses, nous n’avons pas connu de problème d’usure, mais il faisait quand même 50°C sur la piste ! »

Retour donc sur la première course, samedi soir où la Corvette n°5 du duo Fassler-Deletraz s’élançait en pole précédant l’Aston Martin n°33 de la paire Wendlinger-Sharp déjà plusieurs fois victorieuses cette saison. Laquelle fut subitement retirée par le Team Jet alliance avant le départ pour des raisons de sécurité !!

Chaussées de pneumatiques Michelin soft, les Corvette n°5 et n°6 du Phoenix Racing creusèrent rapidement l’écart sur leurs poursuivantes pour couper la ligne d’arrivée dans la même seconde. La troisième place de la Maserati n°1 de Bartels-Bertolini fut une heureuse surprise pour le Team Vitaphone Racing puisqu’elle était tout simplement… lestée de 80 kg !!!

Un très lourd handicap sur un circuit en ville où les dépassements sont difficiles. Mais qui visiblement eu égard au résultat démontre que ce poids embarqué n’a nullement gêné ni handicapé les pilotes.

En GT2, la nouvelle équipe CR Scuderia remporte son premier succès avec sa Ferrari n°56 que se partagent Bell-Kirkaldy après une bataille serrée avec la reine de la catégorie, la Ferrari AF Corse n°50 conduite par Vilander-Bruni mais elle aussi pénalisée par un lest de 75 kg.

Les vainqueurs du samedi furent également  ceux  du dimanche !!!

La seconde course d’une heure disputée en début d’après midi dans la fournaise fut copie conforme de la veille, pour la Corvette n°5 et la Ferrari n°56.

Victime d’une touchette, la seconde Corvette du Team Phoenix Racing abandonna sa deuxième place à la Maserati n°2 de Negrao-Ramos.

La seconde Maserati du Team Vitaphone Racing complétant le podium GT1.

 

En GT2, podium 100% Michelin avec deux Ferrari F430 et la Porsche 997 n°61 de Collard-Westbrook

Gilles Gaignault

Gt fia

About Author

admin

Leave a Reply