Une histoire un modèle réduit



L’Opel Manta 400 a été présentée pour la première fois en tant que concept au Salon de Genève en Mars 1981. La voiture n’avait pas encore ses passages de roues élargies, mais était similaires à ceux de l’Ascona en version stradale. Très vite les bureaux d’études font le nécessaire.  Selon les règlements de la FIA pour l’approbation ou l’homologation en Groupe B, le nombre  de véhicules construits est initialement fixé à 400 exemplaires, doivent être produit pour le marché traditionnel.

La Manta 400 a été conçu comme étant le modèle successeur de l’Ascona qui était une superbe réussite tant en stradale qu’en Groupe B dont la production a cessé pour l’été 1981.

La technologie et les différentes pièces déjà performantes de l’Ascona ont été transférées sur la Manta 400.  Ainsi, le modèle de base a reçu une motorisation de 144 ch 2,4 litre de cylindré développé conjointement par Opel et Cosworth. Cette opération conjointe a permis de développer ainsi toute une gamme de pièces sport ultra fiable. Opel et Cosworth offrent un panel de réglage qui permettait d’accroître la puissance du moteur à plus de 250 ch.



 

La version GFK avec les extension d’aile et les jantes Ronal a été présentée pour la première fois à l’AAI en Septembre 1981, puis il à été mis en production le mois suivant.  Le client peut choisir entre les deux versions de carrosserie soit étroite ou GFK soit la version plus large, cette dernière a été le plus souvent plébiscitée. 

Le Plexiglas et le Kevlar ses deux matières sont rentrés dans la fabrication de ces modèles le gros avantage étant le gain appréciable du poids, de cette façon la Manta 400 accuse seulement 960 kg en bascule. Ce n’est qu’en Mai 1983, que l’agrément a été délivré pour le groupe B et en 1984, en accord avec la FIA, l’homologation est également accordé avec un total de 245 Opel Manta 400 qui ont été construites.

Ce modèle rencontrera un franc sucé et sera doté d’un palmarès important sur beaucoup de courses Européennes.
La liste est disponible sur le site Allemand: www.opelclub400.de

Un modèle superbement réussit au 1/18e, tant par ses formes que par son rendu, des détails en quantité importante allant jusqu‘au numéro numérologique qui est identique à la photo du bac ci dessus, mais un seul vrai regret! La décoration original n’a put être reproduit, pour une question de législation à la vente en France. Merci monsieur Claude Evin.

Pour les plus bricoleur d’entre vous, il est toujours possible de vous fournir les décalcomanies adéquat outre atlantique ou bien outre manche pour remplacer les inscriptions (Racing) par ceux d’un fabricant de tabac.
Sans inciter personne à la consommation de ce produit vous obtiendrez votre modèle à l’identique que celui à l’échelle 1/1au prix de cette modification, cette nouveauté sera disponible début septembre dans vos magasins de modélisme. Pour plus de précision www.Revell.eu. En vente au prix moyen de 45€ ou renseignements: phjanot@wanadoo.fr

 

Texte, photos, et documentations Philippe JANOT
Autre documentation www.opelclub400.de

Sport

About Author

admin

Leave a Reply