ALMS : Nouveau doublé Audi à Mosport au Canada

 

  
L’équipe Audi vient d’obtenir son troisième doublé d’affilée en ALMS (American Le Mans Séries) en triomphant ce week-end lors de la manche disputée sur le circuit Canadien de Mosport. Comme ce fut déja le cas tout récemment lors des manches courues à Elkhart Lake et à Mid Ohio !

Dans la catégorie LMP2,  habituelle chasse gardée des Porsche RS Spyder du Team Penske, la course a été finalement remportée par l’Acura du duo David Brabham – Scott Sharp.
 
Les deux Audi possédaient une avance substantielle sur leurs adversaires mais de très nombreux drapeaux jaunes ont fini par la réduire au fil des tours.

Le futur vainqueur Marco Werner a même… percuté un mur des stands sans endommager sa R10 ! C’est dire la domination des voitures d’Ingolstadt …

La victoire finale revient comme à Elkhart Lake au tandem Marco Werner – Lucas Luhr, lesquels précédent leurs équipiers, le tandem constitué des Italiens Dindo Capello- Emmanuelle Pirro.

 

En LMP2, la bagarre a été intense entre les quatre Acura et la Porsche Penske du Français Romain Dumas et de son équipier, l’Allemand Timo Bernhard. Hélas ces derniers n’ont  pas pu défendre leurs chances jusqu’au baisser du drapeau à damiers éliminés de la course à la victoire à la suite d’un ultime arrêt- ravitaillement à quelques tours de l’arrivée.

Du coup, la Porsche RS Spyder Penske numéro 7, ne termine qu’à la huitième place. Position peu flatteuse et inhabituelle pour elle certes mais cette année il n’est pas inutile de le rappeler le plateau s’est sérieusement renforcé avec toutes les Acura de plus en plus compétitives car confiées à des équipages de pilotes talentueux !

D’ailleurs le Brésilien -pilote et propriétaire de l’une d’entre elles – Gil de Ferran associé au jeune espoir Français Simon Pagenaud occupait troisième du classement général et  donc premier de leur catégorie LMP2 à l’entame de l’ultime boucle.

Malheureusement pour lui, Gil de Ferran s’est vu stopper dans son élan vers le podium, son Acura s’arrêtant sur le bord de la piste et ce à la suite d’une stupide panne d’essence. Suite à cette bévue, cette Acura n’est classée qu’à la septième place finale.

Malgré cet incident aussi bête que stupide, la marque Acura signe néanmoins elle aussi comme Audi en LMP1, un très beau doublé en LMP2 :

David Brabham- Scott Sharp s’imposant devant le tandem Luis Diaz – Adrian Fernandez.

Sur la seconde Porsche RS Spyder Penske, Patrick Long qui fait équipe avec Sascha Maassen finit à la cinquième place devançant une troisième Acura, celle du Andretti Green Racing et que se partagent le jeune Britannique James Rossiter et le Français Franck Montagny.

Longtemps en lutte pour la victoire dans cette catégorie LMP2 qu’un ravitaillement  prolongé leur a hélas fait perdre du temps, le duo ne se classe finalement que sixième.

Dans la catégorie GT1 et comme d’habitude nouveau doublé des Corvette, le duo Johnny O’Connell – Jan Magnussen précédant à nouveau la paire, Olivier Beretta – Oliver Gavin

En GT2 enfin, succès de la Ferrari Risi Competizione que se partagent le Finlandais Mika Salo et  le brésilien Jaime Melo. Les deux hommes devancent la Porsche de Dirk Werner et Pierre Kaffer, longtemps au commandement de la catégorie et qui a  hélas perdu la tête en fin de course.

Gilles Gaignault

ALMS

About Author

admin

Leave a Reply