WRC: Septième succès pour Citroën et Loeb !!

 

Historique….

 

En remportant dimanche le Rallye d’Allemagne, Sébastien Loeb a établi un nouveau record en devenant le premier pilote à gagner sept fois et d’affilée un rallye.

Mais ce nouveau succès – le quarante troisième de sa brillante carrière – lui permet aussi et surtout de récupérer la tête du classement provisoire du Championnat du Monde WRC.

Totalisant dorénavant 76 points contre  72  à son dauphin et ancien leader le Finlandais Mikko Hirvonen seulement quatrième ce week-end en Allemagne.

L’Allemagne est décidément bien le terrain de jeu préféré de Citroën et de son Champion de pilote.

Car si l’Alsacien enquille les victoires sur les routes tracées autour de cette bonne vieille ville de Trèves, son écurie a elle aussi brillée en réalisant un superbe doublé grâce à la magnifique seconde place de Daniel Sordo  Lequel finit à 47 »7 de son chef d’écurie..

Médailles d’OR et d’ARGENT  pour les Bleus! 

Le Tricolore réalise donc une excellente opération en remportant ce  septième succès puisque Mikko Hirvonen l’homme fort de Ford ne termine que quatrième du rallye à 1’30 »1.

 

 


Au championnat du monde, Seb reprend la tête avec 5 points d’avance sur le Finlandais. Citroën de son côté reprend également la tête au classement des constructeurs avec 8 points d’avance sur Ford.

Loeb peut très certainement remercier chaleureusement le jeune Belge François Duval – un ancien pilote Citroën – qui reprenait le volant ici avec une Ford Focus  louée par l’un de ses amis mécène à l’équipe Stobart.

Le Belge  est parvenu ce dimanche a conservé sa  belle 3e place à 1’20 du vainqueur et même si Mikko Hirvonen roule pour le même constructeur, il n’a visiblement pas reçu d’ordre ni de consigne de laisser passer Hirvonen dans l’optique du Championnat et le « pigiste de luxe » devance  finalement le Finlandais, l’éjectant du podium et lui chipant un petit point. Lequel pourrait peut-être s’avérer précieux pour Loeb en fin de saison…

Pour en revenir à Loeb, lors de cette ultime journée ce dimanche, le Français  de Citroën s’est contenté de gérer son avance. Son second et équipier Dani Sordo en a fait de même Il fallait assurer et la victoire et le doublé !

 

Du coup,  François Duval en a profité pour s’adjuger quatre victoires dans les  quatre spéciales encore au menu dominical, laissant  seulement la dernière à l’ancien Champion du Monde le Norvégien Petter  Solberg qui, depuis qu’il pilote la nouvelle Subaru, retrouve des couleurs. Il finit d’ailleurs à la 5e place du rallye Allemand.

 

Ce septième ‘Rallye Deutschland’, dixième rendez-vous du Championnat du Monde WRC 2008 s’est  donc achevé  sur un magnifique doublé des C4 WRC de Sébastien Loeb-Daniel Elena et Dani Sordo-Marc Martí. Ce résultat permet à Citroën et Sébastien Loeb de prendre la tête de leurs Championnats respectifs. Dans cette épreuve Allemande, qui a toujours été favorable au Double Chevron, les ‘Rouges’ comptent à présent huit victoires consécutives et sont toujours invaincus en Allemagne si on ajoute le succès de la Xsara WRC de Philippe Bugalski-Jean Paul Chiaroni en 2001. Il s’agit également des septièmes lauriers cette année et de la quarante neuvième victoire de Citroën en Mondial. La Marque est désormais troisième sur les tablettes au palmarès des victoires par Constructeurs.

 

Courte de 84,97 km chronométrés, la dernière étape se composait d’une boucle de deux spéciales que les concurrents devaient parcourir deux fois. Une super-spéciale dans les rues de la ville de Trèves – Trier en Allemand – clôturait enfin le rallye.

La série ininterrompue de 14 meilleurs temps alignés par les équipages Citroën (13 pour Seb et 1 pour Dani) lors des deux premiers jours leur avait permis d’assurer leurs positions. D’habitude soumis à une météo capricieuse, le Deutschland s’achevait comme il l’a commencé : sous le soleil. Les deux Citroën C4 WRC ont roulé sur un rythme rapide, mais sans risques, jusqu’au podium final.

 

« Il y a quinze jours, en Finlande, nous étions outsiders et nous avons réussi à nous imposer », rappelait Olivier Quesnel.

« Ici, au contraire, tout le monde nous donnait favoris. La pression était forte. L’ensemble de l’équipe Citroën Sport a magnifiquement su relever le challenge. Nous signons notre premier doublé de la saison, au moment d’aborder le sprint final ce qui est de très bon augure pour la suite. Sébastien et Daniel ont réalisé la course parfaite tandis que Dani et Marc se sont montrés solides et nous apportent une belle 2e place et des points importants. À l’issue de ce ‘Deutschland’, qui est décidément un terrain sur lequel nos voitures et nos pilotes sont à leur avantage, nous reprenons la tête du classement des Constructeurs. Dans le même temps, Sébastien s’installe dans le fauteuil de leader chez les ‘Pilotes’. Le bilan est réellement superbe. Il ne faut cependant pas se relâcher et, dès demain, se remettre au travail, car les échéances approchent rapidement. »

 

Dans deux semaines,  tout ce petit monde se retrouvera aux Antipodes. Loeb et ses pairs seront  en Nouvelle-Zélande. Une épreuve que le pilote Citroën  a déjà remporté en 2005. Et dans laquelle Hirvonen ne s’est  lui encore jamais imposé.

Alors…

Gilles Gaignault

 

Classement du Rallye d’Allemagne

 

Sébastien LOEB  (Citroën C4) :  3h26’19"7

2  Daniel SORDO  (Citroën C4) à 47"7

3  François DUVAL  (Ford Focus WRC) Team Stobart à 1’20"0

4  Mikko HIRVONEN  (Ford Focus) à 1’30"1

5  Petter SOLBERG  (Subaru Impreza) à 2’35"3

6  Chris ATKINSON  (Subaru Impreza)  à 4’45"9

7  Henning SOLBERG  (Ford Focus) Team (Stobart à 5’36"2

8  Urmo AAVA  (Citroën C4-Estonie à 5’37"8

9  Jari-Matti LATVALA  (Ford Focus)  à 6’17"2

10  Toni GARDEMEISTER  (Suzuki SX4) à 7’16"8

 

 

 

Classement provisoire du Championnat

1   Sébastien LOEB  76 points

2   Mikko HIRVONEN  72

3   Daniel SORDO  43

4   Chris ATKINSON  40

5   Jari-Matti LATVALA  34

6   Petter SOLBERG  27

7   Henning SOLBERG  22

8   Gianluigi GALLI  17

9   Matthew WILSON  12

10   François DUVAL  11

11   Federico VILLAGRA  8

12   Urmo AAVA  7

13   Conrad RAUTENBACH  6

14   Andreas MIKKELSEN  4

15   Toni GARDEMEISTER  3

16   Matti RANTANEN  2

      Jean-Marie CUOQ  2

18   Andreas AIGNER  1

     Juho HANNINEN  1

     Sébastien OGIER  1

     Per-Gunnar ANDERSSON  1

 

WRC

About Author

admin

Leave a Reply