WRC Loeb intouchable au Rallye d’Allemagne

Solide leader depuis la première journée vendredi, le quadruple Champion du Monde des Rallyes WRC, le Français Sébastien Loeb a confirme sa suprématie ce samedi sur les routes tracées autour de la vieille ville de Tréves.
Rappelant ainsi qu’il est bien chez lui dans cette épreuve qu’il n’a jamais perdu depuis sa première participation ici en 2002 !
On se demandait qui pouvait enlever une spéciale au pilote Citroên?
Eh bien, il ne fallait pas chercher plus loin que dans sa propre écurie, Citroën !
Dans la dernière spéciale de cette seconde journée, son propre équipier  le jeune Espagnol Daniel Sordo à réussi lz petit exploit s’il en est de s’imposer et de devancer Loeb !
Privant  ainsi trés certainement Sébastien Loeb d’un grand chelem dans les spéciales.
Le Français a tout de même signé ce samedi sept temps scratches .
 

Du coup, il repousse le leader provisoire du Championnat du Monde, son plus sérieux adversaire cette saison Mikko Hirvonen, à près de…. deux minutes :
1’48 trés exactement pour étre précis !!! 

Le Finlandais  de chez Ford a collectionné les quatrième (ce matin) et troisième (cet après-midi) places.

 
Il s’est même trouvé un allié en la personne du Belge François Duval, souvent à ses basques.
 
A l’issue de l’ES14, dernière speciale de la journée, Hirvonen se serait bien contenté de sa petite routine. Il finit 11e, à 48 secondes de Sordo, à 45 de Loeb.
 
Duval en profite et lui chippe la 3e place au général, malgré une ES10 mal négociée à la mi-journée. Hirvonen est 4e, à 4 secondes.

Loeb n’aura pas besoin de forcer dimanche pour l’ultime journée.

 
La victoire lui tend les bras.
 
Il a accru ce samedi son avance sur le Finlandais de plus d’une minute (1’48 »2) en une journée et possède de la marge sur son coéquipier Dani Sordo (+ 40 »3).
 
Dorénavant seule la malchance, une sortie de route – extrémement rare chez lui – voire un ennui mécanique pourraient le priver d’une quarante troisième victoire.
 
Et de reprendre le commandement du Championat du Monde ou si les choses et les positions restaient en l’état, il précéderait dorénavant Hirvonen de… Quatre points
 
Mais nous n’en sommes pas encore la.
 
Attendons les quatre derniéres spéciales de ce dimanche
 
Gilles Gaignault

WRC

About Author

admin

Leave a Reply