WRC Rallye d’Allemagne : Loeb sur ses terres !!!

 

Avec le Rallye Deutschland, dixième rendez-vous du calendrier, le Championnat du Monde des rallyes WRC – FIA effectue son retour sur l’asphalte et ce sept mois après le Monte-Carlo.

En comptant la victoire obtenue par Philippe Bugalski-Jean-Paul Chiaroni dés 2001, l’équipe Citroën reste invaincue en Allemagne depuis sept ans !

Lors de cette septième édition, les ‘’Rouges ‘’ ont bien l’intention d’ajouter un  nouveau succès supplémentaire à leur fabuleux palmarès outre-Rhin.

Le Double Chevron sera  comme d’habitude représenté par les deux C4 WRC de Sébastien Loeb-Daniel Elena et Dani Sordo-Marc Martí.

Deux autres Citroën sont également engagées pour les équipages Urmo Aava-Kuldar Sikk et Conrad Rautenbach-David Senior. Ces voitures sont préparées et suivies par l’équipe PH-Sport, assistées de techniciens de Citroën Sport Technologies.

 

Depuis son intégration au calendrier du Championnat du Monde en 2002, le ‘’Deutschland’’ propose un parcours rapide aux singulières caractéristiques.

Trois types de terrain sont utilisés. Celui étroit, sale et tourmenté des coteaux de la Moselle. Celui bétonné et encore plus sale du camp militaire de Baumholder et enfin, celui serpentant dans les champs et les bois de la Sarre.

L’autre spécificité de ce rendez-vous réside dans sa météo toujours capricieuse. Les alternances de pluie et de périodes ensoleillées provoquent, chaque année, des retournements de situation sur un parcours couvrant 353,89 km chronométrés répartis en 19 spéciales.

« Aux différentes surfaces et aux divers profils de route rencontrés, s’ajoute une météo souvent changeante. L’ensemble fait du Deutschland une épreuve délicate à négocier », détaille Xavier Mestelan-Pinon, Responsable technique de Citroën Sport. Lequel s’empresse d’ajouter :

 « Il faut trouver le meilleur compromis au niveau des réglages pour être efficace dans toutes les conditions. Durant nos essais, nous avons travaillé le set up autour du nouveau pneu Pirelli P zéro Hard que nous devrions utiliser en course pour la première fois. Ce paramètre ‘pneus’ sera important avec des choix à effectuer entre le Pirelli P zéro Hard et le Soft, ce qui ne s’est plus produit depuis le Monte-Carlo. »

Quoiqu’il en soit, tout auréolé de son magistral succès tout récemment acquis sur les pistes Finlandaises, le quadruple Champion du Monde qui n’a jamais perdu cette épreuve depuis qu’il y participe, c’est à dire depuis 2002 s’y présente une nouvelle fous avec la ferme intention de l’emporter à nouveau.

Vu la démonstration à laquelle nous avons assisté dernièrement en Finlande sur des routes qui à priori n’étaient pas son terrain favori, nul doute que le pilote Citroën sur des routes asphaltées qui restent sa prédilection sera une fois de plus l’homme à battre pour ses adversaires.

Jamais aussi à l’aise sur ce type de terrain. A commencer par le leader du Championnat Mikko Hirvonen, le fer de lance de la redoutable équipe Ford qui sera toutefois représentée en Allemagne par…. quatorze voitures type Focus.

Autant de chances face aux …quatre Citroën

Gilles Gaignault

WRC

About Author

admin

Leave a Reply