ALMS : Marcel Fassler rejoint le Team Audi

 

L’équipe Audi vient d’annoncer ce mardi matin l’engagement du pilote Suisse Marcel Fässler pour piloter l’une de deux Audi R10 TDI lors des deux prochaines manches de la série Américaine ALMS et prévues à Road America le 9 Aout puis à Detroit le 30 Aout ou il sera associé au sein du Team Audi Sport North America au pilote Italien, Emanuele Pirro.

Depuis le début de la saison, le pilote Romain roulait avec Franck Biéla. Mais dernièrement après les 24 Heures du Mans, la firme d’Ingolstadt l’avait remplacé par Dindo Capello qui avait roulé à Lime Rock. C’est donc au tour de Marcel Fassler et au moins pour deux courses, d’avoir la chance de conduire ce bolide qui a déjà remporté  17 victoires.

On savait pour en avoir discuté récemment avec lui que le Dc Ullrich envisage très sérieusement de revoir complètement pour les années futures ses futurs équipages et  de les rajeunir.

Pour 2009, on annonce même Stéphane Sarrazin le pole man des récentes 24 Heures  du Mans avec Peugeot chez … Audi !

 

C’est donc une demi-surprise que d’apprendre pour, on peut l’imaginer  deux ‘’épreuves tests’’ – il restera ensuite trois courses (Mosport – Petit Le Mans à Atlanta et Laguna Seca à Monterey) l’engagement et l’arrivée du très rapide Marcel Fassler en cours de saison chez Audi.
 
«  Nous sommes en train de revoir nos équipages et de les rajeunir
  a expliqué le Dr Wolfgang Ullrich, boss de l’équipe sportive Audi. Et de préciser

 «  Nous avons déjà trois jeunes pointures Lucas Luhr – Alexandre Prémat et Mike Rockenfeller. Nous poursuivons notre programme ravis d’accueillir Marcel Fassler » 
 
Le jeune pilote Suisse vu au Mans tout dernièrement au sein de l’équipe Oreca-Courage ou il suppléait l’infortuné Stéphane Ortelli blessé à Monza, a fait forte impression chez Audi lors des récents tests effectués au volant de cette Audi RT10 TDI.

« C’est un très grand honneur pour moi de piloter une telle auto. Cette Audi est franchement très impressionnante. Ce qui m’a le plus impressionné c’est les performances du moteur mais aussi et surtout le silence qui règne dans le cockpit de son moteur. Autour d’un tel calme vous ne vous rendez absolument pas compte de la sensation de vitesse. Cela vous donne immédiatement le très haut niveau technique de ce bolide  »  

Et Marcel Fassler de conclure :

«  Je n’ai jamais été en Amérique et donc je n’ai encore jamais piloté dans une épreuve la bas . De plus tout sera nouveau pour moi le Team les équipiers les circuits. Je vais être bombardé de nouvelles sensations et impressions. Il va aussi que je me familiarise très vite avec les procédures de course typiquement US. Mais je ne mettrais aucune pression pour autant sur la tète. Je tenterais de faire de mon mieux et d’obtenir le meilleur de moi-même  » 

Gilles Gaignault

Sport

About Author

admin

Leave a Reply