WTCC à Brands Hatch : Jorg Müller gagne devant … Yvan Muller !

  

L’Allemand Jörg Müller a remporté la première des deux manches samedi sur le circuit de Brands Hatch et ce à la suite d’une part d’un accrochage salutaire lequel lui a été profitable survenu entre le poleman le Brésilien Augusto Farfus et le Suisse Alain Menu et d’autre part à la suite d’une légère sortie de piste de Rob Huff. 
 
Augusto Farfus et Alain Menu occupaient la première ligne. Suite à un départ sans incident, le premier virage toujours délicat à Brands Hatch est vite avalé. Mais la BMW du Poleman Farfus et la Chevrolet du Suisse se télescopent dés le suivant !

Résultat ? Farfus part en travers et gêne Alain Menu. Du coup, les deux pilotes qui s’étaient élancés en tête perdent leur leadership et plusieurs places.

 

Mais Augusto Farfus n’en avait pas fini avec les pépins car immédiatement après sa BMW était très légèrement heurtée par  la Chevrolet de Nicola Larini. Le Brésilien hélas pour lui perdait le contrôle de sa voiture avant de taper malheureusement très violemment le mur de protection, choc irrémédiable qui le contraignait à abandonner.

Pendant ce temps le Britannique Rob Huff également au volant d’une Chevrolet et devant un public bien sur entièrement acquis à sa cause profitait de l’aubaine et de ces accrochages à répétition pour se retrouver au commandement de cette première épreuve du week-end.

Il semblait s’envoler vers la victoire lorsqu’à son tour, il commettait une infime bévue en sortant de la piste et ce à … deux tours de l’arrivée !

Dommage. Cette bêtise offrait alors enfin la première place et la victoire à Jörg Müller, pas très en vu jusqu’alors depuis le lancement du Championnat à Curitiba au Brésil. Lequel n’en demandait pas tant déja bien content d’une éventuelle seconde place !

Le pilote Allemand de BMW s’impose finalement devant son homonyme, le Français Yvan Muller, leader du Team Seat et qui a, bien que lourdement handicapé car trés lesté en poids, bien résisté aux assauts pendant toute la course du Britannique Andy Priaulx triple Champion du Monde en titre.

L’Alsacien en profite pour reprendre la tête du Championnat WTCC, possédant  cinq points d’avance sur son équipier le transalpin Gabriele Tarquini pas vraiment à la fête…

Le pilote Italien termine en effet seulement septième et ne récupère que deux points contre huit à Muller. Et comme il était arrivé en Angleterre avec un seul petit point d’avance ….  Certes cette septième place est plutôt un bon résultat car l’ancien pilote de F1 avait complètement loupé ses essais chronométrés devant se contenter d’une très modeste – pour lui – douzième place !

Toutefois dans son malheur Gabriele n’a pas tout perdu puisqu’il s’élancera en première ligne de la seconde place dans la deuxième course et ce comme d’habitude grâce à la grille inversée pour les huit premiers.

Ensuite on trouve Alex Zanardi qui finit quatrième précédant Tom Coronel et Felix Porteiro.

Le Suisse Alain Menu semblait devoir obtenir cette quatrième place mais il a  volontairement levé le pied en fin de course pour se laisser glisser jusqu’à la huitième place, position synonyme de… la pole pour la seconde course.
 
Un autre pilote Anglais, James Thompson termine à la dixième place au volant de sa Honda.

Signalons également que le pilote Suédois. Robert Dahlgren  qui débutait en WTCC occupait une belle douzième place aux commandes de sa Volvo qui roule au… bioéthanol mais malheureusement pour lui, il est sorti de la piste après avoir loupé un freinage et il est resté coincé dans les graviers.

Tarquini distancé, c’est donc Yvan Muller qui récupére de précieux points et s’empare du commandement du WTCC. Chez le constructeur Espagnol de Martorell, on est ravi et radieux. Un pilote Seat succède à un pilote …Seat !

Gilles Gaignault

 Classement de la première course

 

1 Jorg Müller  -Allemagne (BMW)
 
2 Yvan Muller – France  (Seat) à 6’’595
 
3 Andy Priaulx – GB (BMW) à  6’’785
 
4 Alex Zanardi- Italie  (BMW) à  7’’772
 
5 Tom Coronel – Hollande (Seat) à 11’’496
 
6 Felix Porteiro – Espagne (BMW) à 14’’623
 
7 Gabriele Tarquini – Italie (Seat) à 16’’281
 
8 Alain Menu – Suisse (Chevrolet) à 16’’325
 
9 Jordi Gené – Espagne (Seat) à 16’’518
 
10 James Thompson – GB  (Honda) à  17’’131
 
11 Rickard Rydell – Suède (Seat) à  17’’497

12 Stefano d’Aste – Italie (BMW) à 17’’973
 
13 Sergio Hernandez – Espagne (BMW) à 18’’695
 
14 Pierre-Yves Corthals – Belgique (Seat) à 19’’400
 
15 Kristian Poulson – Danemark (BMW) à 20’’432
 
16 Tiago Monteiro – Portugal ( Seat) à 22’’604
 
17 Franz Engstler – Allemagne (BMW) à 26’’748
 
18 Ibrahim Okyay –  Turquie (BMW) à 50’’860
 
19 Viktor Shapovalov – Russie (Lada) à 58’’710

20 Lourenco Beirao – Portugal (Seat) à 1’11’’186

21 Robert Huff – GB (Chevrolet) à 1’12’’659
 
22 Aytac Biter- Turquie (BMW) à 1’13’’271

23 Nicola Larini – Italie (Chevrolet) à 1 tour

24 Robert Dahlgren – Suède  (Volvo) à 4 tours

Abandon

Augusto Farfus – Brésil (BMW)

WTCC

About Author

admin

Leave a Reply