DTM au Nurburgring : Tom Kristensen s’offre la pole

 

C’est le Danois Tom Kristensen au volant de son Audi et sur une piste détrempée qui a réalise ce samedi la pole en DTM au Nurburgring, bouclant son meilleur tour en 1’ 38’’ 346.

Celui que l’on surnomme affectueusement «  Mister Le Mans »  en référence à ses multiples succès obtenus aux 24 Heures du Mans s’élancera donc en pole ce dimanche sur le célèbre circuit de l’Eiffel.

A ses cotes, son jeune co-équipier chez Audi, l’Allemand Mike Rockenfeller qui accuse 00’’ 149 de retard.

Mais les deux hommes équipiers au sein de l’équipe d’Ingolstadt qui se retrouvent en première ligne ont de la chance !!!

En effet, suite à la sortie de piste de … Rockenfeller lors de la seconde séance qualif sous un déluge, les commissaires présentaient alors le drapeau rouge.La séance en resterait la.

Et du coup, ce sont les chronos de la première qui ont été retenus pour établir la grille !

 

Suivent dans l’ordre, Martin Tomczyk  à 00’’238, Gary Paffett à 00’’303, le Champion DTM  en titre le Suédois Mattias Ekström à 00’’851, Bernd Schneider  à 00’’889 et Ralf Schumacher, brillant septième et qui ne cesse de progresser au volant de sa puissante berline Mercedes, lui qui n’a jusqu’alors pratiquement piloté que des monoplaces !

Ensuite, on trouve Maro Engel  à 01’’116, l’actuel leader du classement du Championnat DTM, Timo Scheider à 01’’174 et notre Français Alexandre Prémat  qui réalise le dixième temps avec son Audi version 2007, accusant 1’’205 de retard sur Kristensen.

DTM

About Author

admin

Leave a Reply