Nissan : Onze Minutes 58 Secondes et Zéro Émission sur le Nurburgring

 

Nissan réalise le meilleur temps sur le circuit du Nürburgring dans la catégorie des véhicules à pile à combustible !

Sur le célèbre circuit du Nürburgring Nordschleife, dans la région de l’Eifel en Allemagne, les épreuves sont parfois annulées pour cause d’intempéries. Mais la météo humide n’a pas empêché Nissan de faire rouler récemment son X-Trail à pile à combustible sur ce tracé, faisant de la firme nippone le tout premier constructeur automobile à établir un record au tour avec un FCV (véhicule à pile à combustible) sur cette célèbre piste Allemande

Frank Eickholt, membre de l’équipe Nissan aux récentes 24 Heures du Nürburgring et passionné de la fameuse et redouté piste du Nordschleife, a habilement conduit le prototype d’une valeur de… 1,3 millions d’euros à travers cet « Enfer Vert » – ce tracé est souvent baptisé ainsi – avec des pneumatiques de série.

 

 

Et bien que les 20,8 kilomètres du parcours furent humides – augmentant la difficulté d’un  pilotage agressif – Eickholt fut franchement impressionné par son X-Trail FCV qui boucla la distance en 11 minutes et 58 secondes.

Pour mémoire rappelons que le record : 6’11″130, appartient au regretté pilote Allemand Stefan Bellof au volant d’une Porsche 956 d’endurance, temps établi en 1983

« Je suis très étonné de constater combien il est confortable de conduire un véhicule à pile à combustible. Vous montez à bord, tournez la clef et vous partez, comme avec une voiture normale » a déclaré Eickholt.

Et le veinard, d’ajouter :

« Bien que certaines des portions du circuit, en montée, furent difficiles à négocier, la vitesse était toujours très impressionnante. Si la piste n’avait pas été si humide, j’aurais pu entrer plus rapidement dans les virages. J’aurais pu gagner à coup sûr 30 à 40 secondes  ».

La X-Trail FCV 5 places est un véhicule électrique à zéro émission qui se déplace dans un silence quasi absolu. Il est animé par l’électricité produite à bord du véhicule, grâce à une pile à combustible à hydrogène. L’électricité est produite après une réaction électrochimique entre l’hydrogène – qui est stocké à 700 bar dans un réservoir à haute pression spécifiquement conçu – et l’oxygène. Le seul sous-produit est de la vapeur d’eau.

Ce courant électrique est canalisé par un inverseur pour alimenter un puissant moteur installé à l’avant du véhicule. Le X-Trail FCV, qui a subi depuis 2006 de nombreux essais en conditions réelles au Japon et en Californie, enregistre une vitesse de pointe de 150 km/h et une autonomie de 500 km. La puissance maximale est de 90kW (120PS) tandis que le couple maximal est de 280Nm.

Il est également doté des dernières avancées en matière de technologie des batteries: une batterie lithium-ion compacte conçue par Nissan avec des cellules stratifiées minces. La batterie Li-ion est utilisée pour démarrer le véhicule et induire la puissance pendant la phase d’accélération. L’énergie cinétique créée pendant la décélération est capturée et stockée dans la batterie pour une utilisation ultérieure.

Toujours en phase de développement, Nissan travaille actuellement sur trois axes principaux : améliorer la durée de vie des composants du FCV ; avancer significativement sur les systèmes de stockage de l’hydrogène ; réduire les coûts de cette technologie. L’entreprise espère produire en série des véhicules à pile à combustible d’ici 2015.

Le X-Trail FCV fait partie intégrante du Nissan Green Program 2010, stratégie environnementale à moyen terme de Nissan, ayant pour but de réduire les émissions de CO2 des produits et des activités de l’entreprise dans le monde entier, mais aussi de réduire d’autres émissions et augmenter le recyclage.

Gilles Gaignault

Constructeurs

About Author

admin

Leave a Reply