ALMS à Mid-Ohio : Doublé des Audi

 

Une semaine à peine après la toute  première victoire d’une Acura lors de la course disputée à  Lime Rock, l’équipe Audi a réalisée un beau doublé ce week-end  sur le circuit de Lexington plus connu sous l’appellation de Mid-Ohio.

Luca Luhr et  Marco Werner l’emportent précédant leurs équipiers Emanuelle Pirro et Dindo Capello. Assurément une victoire importante pour la firme Allemande sur le circuit Américain ALMS ou ses bolides n’ont pas toujours été à la fête cette saison, bousculés tantôt par les Porsche RS Spyder tantôt par les Acura en essais comme en course !
 

Audi retrouve donc la victoire, un petit mois après son huitième triomphe obtenu dernièrement aux 24 Heures du Mans.

 

Aux USA, Audi n’avait plus gagné en ALMS depuis le mois d’avril. Et son succès à Long Beach le 19 avril dernier. Laissant  depuis la victoire à la Porsche RS Spyder du Team Penske et pilotée par Romain Dumas et Timo Bernhardt à Salt Lake puis à l’Acura la semaine passée à Lime-Rock

Ce week-end  à Mid-Ohio malgré quatre neutralisations Audi est parvenu à conserver l’avantage face à ses adversaires.

Et s’offre ainsi un sixième doublé avec en prime bien évidemment la victoire en LMP1 mais aussi et surtout une dix-septième victoire avec sa R10 en ALMS.

Ce succès Audi aura en tout cas à coup sur ravi le Dr Wolfgang Ullrich qui assistait à l’épreuve :

 “ Il y a bien longtemps que je n’étais pas venu  assister à une manche ALMS et cela me ravi d’assister à un  beau doublé de nos voitures. Du coup Je serais présent également lors du prochain rendez-vous à Elkhart Lake dans le Wisconsin le 9 aout prochain   “.

En LMP2, une semaine après avoir du s’incliner face à Acura à Lime-Rock, Porsche reprend l’avantage mais l’Acura du tandem Brabham – Sharp victorieuse à Lime-Rock termine à ses trousses finissant …. à moins d’une seconde sur la ligne de la Porsche  Penske !

Semaine après semaine, course après course, les Acura confirment que dorénavant il faut compter sur elles et que la période de mise au point est enfin terminée. En témoignent leurs deux belles prestations à une semaine d’intervalle à Lime-Rock puis à Lexington.

Romain Dumas et Timo Bernhard s’offrent une victoire de plus  en LMP2  et ce dés  première apparition d’un nouveau moteur sur leur Spyder : V8- 3,4 litres à injection directe. Il s’agit du tout premier moteur à injection directe pouvant tourner jusqu’à 10.000 tours / minute.

L’Acura du Team Andretti Green de Montagny

Signalons que l’Acura de l’équipe Andretti-Green victime d’une touchette avec une Porsche et que se partageaient le Français Franck Montagny et le Brésilien Rafael Matos finit à huit tours et ne se classe de ce fait seulement quatorzième.
Une autre Acura pilotée par un Français Simon Pagenaud associé à  Gil de Ferran  termine encore plus loin en vingt-sixième position. Simon Pagenaud a dû abandonner après un incident survenu dans les stands aprés un début d’incendie.

 

En GT1, comme d’habitude victoire et nouveau doublé Corvette.  Johnny O’Connell et Jan Magnussen devancent Oliver Gavin et Olivier Beretta.

En GT2, succès pour la Ferrari F430  des pilotes du Tafel Racing, Dominik Farnbacher- Dirk Muller. Lesquels précédent les Porsche 911 GT3 RSR du Flying Lizard Motorsports confiées respectivement au duo Johannes van Overbeek – Patrick Pilet et  Jörg Bergmeister-Wolf Henzler .Habituée des podiums la F430 du Team Risi Competizione pilotée par Mika Salo-Jaime Melo  ne finit qu’à une modeste – pour elle – cinquième place.

Toutes ces GT2 figurant aux neuvièmes dixièmes onzièmes douzièmes treizièmes et quatorzièmes places au classement général final toutes catégories confondues.

Et devançant un peu à la surprise générale les Corvette GT1 qui terminent elles aux… vingt-et – unième et vingt-deuxième places !!! Dur, dur…

Gilles Gaignault

Classement de la course de Lexington 

1 Luhr -Werner (Audi R10 TDI) 

2 Pirro-Capello (Audi R10 TDI) à  7’’717
 
3 Dumas – Bernhard  (Porsche RS Spyder- Penske) à 11’’272

4 Brabham – Sharp (Acura ARX-01b) à 11’’881
 
5 Fernandez – Diaz  (Acura ARX-01b) à  18’’519
 
6 Maassen – Long  (Porsche RS Spyder- Penske) à  32’’758
 
7 Dyson – Smith (Porsche RS Spyder) à  52’’516

8 Leitzinger – Franchitti (Porsche RS Spyder) à  56’’665

9 Farnbacher – Muller (Ferrari 430 GT) à 7 tours
 
10 Van Overbeek -Pilet  (Porsche 911 GT3 RSR) à  7 tours

 
 

Sport

About Author

admin

Leave a Reply