L’hebdomadaire «Auto Plus» perquisitionné

 
 

La rédaction du magazine automobile Auto Plus a été perquisitionnée hier mardi et l’un de ses journalistes Pascal Thomas placé en garde à vue
 
Cette opération fait suite à une plainte déposée en 2007 par le constructeur automobile Renault pour « espionnage industriel ».

Elle vise à connaître la  » source interne  » au constructeur qui «  aurait fourni » des documents sur des modèles, très en amont de leur sortie officielle.

Ainsi, la plainte ne serait pas à priori, selon nos sources, dirigée contre l’hebdomadaire, considéré lui « comme le dernier maillon de la chaîne dans cette affaire»

Précisons « qu’une enquête en interne chez Renault auprès des équipes et des fournisseurs» a également été menée.

 
 

L’hebdomadaire Auto Plus, édité par le groupe Mondadori France est diffusé chaque semaine à 322 360 exemplaires.

Le directeur de la rédaction, Laurent Chiapello, a indiqué que le juge d’instruction s’était rendu au domicile du journaliste, puis dans les locaux du journal où « ont été saisis des ordinateurs, des disques durs ainsi que des photos».

Il s’agit là d’une «  grande première » dans l’histoire de la presse automobile en général et d’Auto Plus en particulier.

Ce magazine «  grand public » publie en effet  régulièrement depuis des années chaque semaine des enquêtes sur les futurs modèles à venir de tous les constructeurs.

C’est même ce type de reportages qui a fait son succès.

C’est donc une grande surprise d’apprendre cette plainte aussi soudaine qu’inattendue…

Gilles Gaignault

Sport

About Author

admin

Leave a Reply